« Je n'aime pas prendre les gens pour des cons »

Vincent C. se présente comme un Magicien pour... (Fournie)

Agrandir

Vincent C. se présente comme un Magicien pour adultes, titre de son premier spectacle solo, qu'il viendra présenter ce vendredi soir au Palace de Granby.

Fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Ève Lambert
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est

(Granby) « Ce n'est pas la magie qui est quétaine, c'est la manière dont les magiciens la font. »

Cette affirmation est à la base de toute la démarche professionnelle de Vincent C. Avec lui, exit les paillettes, la baguette, la cape et le lapin sorti du chapeau. Exit aussi « la bullshit et le fait de prendre les gens pour des cons » .

Le Lavallois de 35 ans se présente plutôt comme « l'anti-magicien »  qui se moque de la magie, « le plus honnête des arnaqueurs »  qui n'hésite pas à dévoiler le secret de quelques tours, et surtout, un Magicien pour adultes, titre de son premier spectacle solo, qu'il viendra présenter ce vendredi soir au Palace de Granby.

Pour adultes non pas parce qu'il s'aventure trop loin sur scène pour de trop chastes yeux et oreilles, mais parce que le public cible en est un beaucoup plus averti. « Ce n'est pas que vous ne pouvez pas amener vos enfants, mais ce n'est pas destiné à eux. Au même titre qu'un show de Guy Nantel, par exemple, ne s'adresse pas aux enfants », illustre celui qui était en nomination pour le Spectacle d'humour de l'année au dernier gala des Olivier.

L'amalgame avec un humoriste n'est pas fortuit, Vincent C. étant souvent qualifié davantage de stand-up que de magicien. « La magie est associée aux enfants, alors que l'humour s'adresse davantage aux adultes. C'est pour ça que j'ai écrit mon spectacle comme un show d'humour. Et avec le titre en plus, il n'y a plus d'équivoque. » 

Même s'il s'est d'abord fait connaître grâce à des numéros assez trash, dont le célèbre lancer de la colombe avec un bazooka, le seul Québécois récipiendaire du Mandrake d'or - prestigieux prix considéré comme l'Oscar de la magie - en 2014 dit s'être quelque peu assagi.

« Mon personnage est resté pareil, mais visuellement, c'est moins dérangeant, moins choquant. Il n'y a plus de sang, les gens ont moins tendance à y voir un Massacre à la tronçonneuse - même si c'était pas ça pantoute » , assure la Révélation Juste pour rire 2009.

Logique

Malgré un jeune 35 ans, Vincent C. baigne dans la magie depuis une vingtaine d'années. Il avait 16 ans, dit-il, quand il a fait ses premiers shows payants.

« C'est à 13 ans que j'ai découvert la magie. Mon voisin avait fait disparaître un foulard. Il l'avait refait genre 40 fois avant que je comprenne le truc. J'ai été très impressionné par la base de cet art, qui est très intelligente, très logique. C'est d'ailleurs ce que la science et la magie ont en commun : dans les deux cas, il faut être curieux, avoir le désir de comprendre la logique de la chose. » 

C'est d'ailleurs dans cette avenue que l'humoriste-magicien souhaite amener son public. « Pousser les gens à réfléchir à savoir s'ils sont vraiment maîtres de leur destin ou s'ils se font influencer... Vous savez, j'utilise les mêmes techniques que les politiciens et les médiums, mais dans le but de divertir plutôt que d'arnaquer. »

«Je n'aime pas prendre les gens pour des cons. Et eux non plus n'aiment pas qu'on leur serve de la bullshit. Je pense que le public n'aime pas la magie en grande partie parce que ça le fait chier de se faire conter n'importe quoi. Il sait que ça n'existe pas la magie, qu'il y a un truc. Il ne demande qu'à comprendre comment on réalise nos tours. Et contrairement à ce que la plupart pensent, ça n'enlève rien à l'émerveillement de dévoiler comment ça marche. Un arc-en-ciel, on trouve ça aussi beau chaque fois, même si on sait comment c'est fait. »

Envie d'y aller?

Quand: ce vendredi 3 mars à 20h

Où: au Palace de Granby

Billetterie: www.ovation.qc.ca




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer