Divorce Jolie-Pitt: pas de mise sous scellés

Brad Pitt et Angelina Jolie sont en instance de... (AP)

Agrandir

Brad Pitt et Angelina Jolie sont en instance de divorce depuis le 19 septembre, après qu'une querelle eut éclaté entre l'acteur et son fils de 15 ans lors d'un vol privé transatlantique.

AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Anthony McCartney
Associated Press
Los Angeles

Brad Pitt, qui réclamait une mise sous scellés de l'entente de garde de ses enfants, a vu sa demande rejetée par un juge de la Cour supérieure de Los Angeles.

L'acteur avait déposé cette requête deux jours après la divulgation, en octobre, de l'entente temporaire conclue avec Angelina Jolie. En vertu de cet accord, Brad Pitt ne peut visiter leurs six enfants que sous la supervision d'un thérapeute.

Les deux vedettes sont en instance de divorce depuis le 19 septembre, après qu'une querelle eut éclaté entre l'acteur et son fils de 15 ans lors d'un vol privé transatlantique.

Deux enquêtes sur les allégations voulant que Brad Pitt ait été violent envers Maddox se sont conclues sans le dépôt d'accusations.

Le sort des six enfants du couple Jolie-Pitt, qui cumulait 12 ans de vie commune, est devenu le principal enjeu des procédures de divorce. Angelina Jolie demande la garde exclusive et Brad Pitt, la garde conjointe.

Brad Pitt et Angelina Jolie s'étaient mariés en août 2014, au château qu'ils possèdent en France.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer