Les FantastiX investissent le Palace

Quatre des cinq FantastiX : Red l'éveilleuse, Val... (fournie par Eric Myre)

Agrandir

Quatre des cinq FantastiX : Red l'éveilleuse, Val le magnétiseur, Ari l'envoûteur, et Max l'enchanteur. L'équipe compte aussi le magicien/dompteur d'animaux, Gao le passeur.

fournie par Eric Myre

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est

(Granby) Rares sont les spectacles qui rassemblent sur une même scène la magie, l'hypnose, le cirque, l'illusionnisme et le mentalisme. Les FantastiX offrent tout cela, en un puissant condensé d'effets spéciaux et de mystère. Pour ne rien manquer, prière de ne pas cligner des yeux...

Rares sont les spectacles qui rassemblent sur une... (fournie par Eric Myre) - image 1.0

Agrandir

Rares sont les spectacles qui rassemblent sur une même scène la magie, l'hypnose, le cirque, l'illusionnisme et le mentalisme.

fournie par Eric Myre

Le metteur en scène de ce spectacle à... (archives Spectre Média) - image 1.1

Agrandir

Le metteur en scène de ce spectacle à grand déploiement, Olivier Loubry.

archives Spectre Média

En rodage depuis février dernier, Les FantastiX - 2082- La fusion des forces magiques est une production Québec-France dotée d'un impressionnant budget de deux millions de dollars. « Tout vient du Québec et j'en suis très fier, lance le metteur en scène, Olivier Loubry. C'est une grosse machine qui a le potentiel pour durer longtemps. »

Ce dernier a été emballé par le défi que lui a lancé l'idéateur des FantastiX, Eric Young, l'an dernier. Le comédien avait justement envie de nouveauté pour « se garder­ le coeur allumé ». 

Un spectacle à grand déploiement, mêlant magie et illusion, tombait donc à point nommé. Quand on lui demande d'expliquer la fascination des gens pour ce type de spectacle, il tente une réponse. « Je pense qu'on aime tous être émerveillés et ne pas comprendre ce qu'on voit ! »

Là-dessus, il y va d'une confidence. « À notre premier jour de travail, les magiciens ont dû m'expliquer leurs trucs. J'ai dû sortir un moment parce que je me sentais triste de découvrir tout ça ! », dit-il. Olivier Loubry a donc cherché par tous les moyens à monter un spectacle capable de toucher directement l'enfant qui sommeille en chacun.

« C'est une sortie familiale formidable­. Juste du gros bonheur ! »

Superhéros 

Pour mettre la table aux numéros, on a inventé un récit où cinq superhéros - Gao le passeur, Ari l'envoûteur, Max l'enchanteur, Val le magnétiseur et Red l'éveilleuse - passent des épreuves pour renforcer­ davantage leurs pouvoirs. 

Et on n'a pas lésiné sur les moyens. Projections vidéos, caméras en direct, animaux exotiques, costumes flamboyants, cirque aérien, jeux de lumière et effets musicaux viennent magnifier les prestations, teintées d'humour. 

Durant plus d'une heure et demie, le public a droit à un spectacle où il devient littéralement le sixième personnage. « Le public est hyper sollicité et il faut s'adapter à lui. Alors, on a toujours un plan B et un plan C. Une équipe technique est dans la salle et dans les coulisses pour aider. Chaque soir est différent ! »

Il jure d'ailleurs que « rien n'est arrangé avec le public ». 

« Par exemple, j'étais le plus sceptique des sceptiques face à l'hypnose. Ça ne fonctionne pas avec moi. Mais j'ai été sidéré de voir ce qu'ils font sur scène. »

Le processus d'auditions a été long, fait remarquer Olivier­ Loubry­, les profils d'artistes recherchés limitant d'emblée le nombre de candidats. Au final, les producteurs ont retenu trois professionnels du Québec, une de la France et un autre de la Thaïlande. 

Différent

Ceux qui ont vu les films Insaisissables 1 et 2 (Now You See Me) pourraient croire que Les FantastiX­ en sont directement inspirés. Olivier­ Loubry assure pourtant qu'il n'a vu ni l'un ni l'autre. « Et je n'entends jamais ce commentaire à la sortie de la salle... », glisse-t-il. 

Mesmer, Luc Langevin, Gary Kurtz... Ce n'est pas le premier spectacle du genre à mystifier les spectateurs. Ce qui diffère, cette fois, c'est la présence de cinq artistes qui fusionnent leurs compétences. 

Selon M. Loubry, beaucoup de numéros n'ont d'ailleurs jamais été présentés devant public. « Ce sont des numéros conçus sur mesure pour les FantastiX. C'est le premier show, à notre connaissance, où on fait léviter une personne du public. C'est assez audacieux ! »

Projets

Le Québec n'est pas le seul endroit visé par le spectacle. Celui-ci traversera l'Atlantique en février prochain pour investir le Grand Rex de Paris durant une semaine. Les États-Unis sont aussi dans la mire des producteurs. 

Les FantastiX passeront par ailleurs de la scène au petit écran, le 27 novembre prochain, lors d'une présentation spéciale diffusée à TVA et dans laquelle José Gaudet, Joël Legendre et Anouk Meunier seront mystifiés par le collectif. Les FantastiX - La magie des stars pourrait éventuellement devenir une série d'émissions.

Envie d'y aller?

Quand: samedi 12 novembre à 20h

Où: Palace de Granby

Information et billetterie: www.ovation.qc.ca ou 450-375-2262

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer