Le meilleur de Molière au Théâtre Lac-Brome

Albert Millaire, Catherine de Léan, Charli Arcouette et... (Fournie par Frédérick De Grandpré)

Agrandir

Albert Millaire, Catherine de Léan, Charli Arcouette et Frédérick De Grandpré font revivre quelques morceaux choisis de l'oeuvre de Molière.

Fournie par Frédérick De Grandpré

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est

Un théâtre anglophone qui présente le meilleur de Molière, voilà une nouvelle plutôt inusitée. C'est pourtant ce que fait le Théâtre Lac-Brome cette semaine, en guise de clin d'oeil à son public francophone. Avec le grand comédien Albert Millaire de surcroît.

Le Rendez-vous Molière, qui se poursuit ce vendredi et samedi, met en lumière les scènes « les plus amusantes et les plus percutantes » tirées du foisonnant répertoire du dramaturge français, et ce, sous forme de lecture publique.

Albert Millaire a choisi les textes, en plus de voir à la mise en scène. Pour jouer ces tableaux mémorables, il est accompagné sur scène par les comédiens Frédérick De Grandpré, Charli Arcouette et Catherine de Léan.

L'idée vient d'Albert Millaire lui-même, qui passe ses étés dans le coin et qui a joué plus d'une fois dans le petit théâtre d'une centaine de places.

« C'est lui qui nous l'a proposé. C'est un spectacle monté pour le Théâtre Lac-Brome », affirme le directeur artistique et général de l'endroit, Nicholas Pynes, qui, chaque année, se fait un point d'honneur de mettre du contenu francophone à sa programmation.

Oeuvres phares

On connaît Molière pour ses grands classiques qui traversent le temps, comme L'Avare, Les Fourberies de Scapin, Le Misanthrope, Le Malade imaginaire… Pourtant son oeœuvre théâtrale est composée d'une trentaine de pièces, écrites sur trois décennies au 17e siècle.

Au Théâtre Lac-Brome, les spectateurs découvriront — ou reconnaîtront — ainsi des tirades issues de certaines de ces pièces phares, ainsi que de L'École des Femmes, Tartuffe, Dom Juan et Le Bourgeois gentilhomme.

Albert Millaire veillera d'ailleurs à présenter les scènes en les mettant en contexte.

À quelques heures de la première représentation, jeudi, M. Pynes semblait confiant d'attirer les amateurs de comédie satirique. « Je suis très curieux de voir la réaction du public ! »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer