Des informations sur les héritiers de Prince?

Prince a succombé à une surdose accidentelle en... (Archives AP)

Agrandir

Prince a succombé à une surdose accidentelle en avril et aucun testament n'a été trouvé.

Archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Chaska

Le juge chargé de superviser les procédures judiciaires concernant la succession de Prince a déclaré qu'une firme d'avocats aurait des renseignements «potentiellement pertinents» quant aux héritiers de la vedette.

Le juge Kevin Eide, du comté de Carver, au Minnesota, a donné l'autorisation à la firme Henson & Efron, de Minneapolis, de communiquer ces informations de manière privée à l'administrateur spécial Bremer Trust, qui gère la succession de Prince.

Le juge Eide a écrit que la firme qui représentait auparavant le chanteur pourrait détenir des informations confidentielles «potentiellement pertinentes pour la détermination des bénéficiaires appropriés». L'ordonnance - qui a été rendue publique mercredi, bien qu'elle date du 6 juillet - ne précise pas la nature de ces informations.

Prince a succombé à une surdose accidentelle en avril et aucun testament n'a été trouvé. La cour n'a pas tranché quant aux proches et autres demandeurs qui réclament une partie de l'héritage.

Marié et divorcé à deux reprises, le musicien n'a pas d'enfant connu. Ses deux parents sont décédés, mais il a une soeur, Tyka Nelson, et au moins cinq demi-frères et demi-soeurs. Plusieurs autres personnes ont depuis affirmé avoir un lien de parenté avec lui.

Ni les avocats de Henson & Efron ni ceux de Bremer Trust n'ont pu être contactés pour commenter l'information.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer