Dr. Phil poursuit un tabloïd pour 250M $US

Phil McGraw accuse The National Enquirer d'avoir entaché sa... (tirée du www.drphil.com)

Agrandir

Phil McGraw accuse The National Enquirer d'avoir entaché sa réputation en faisant courir la rumeur qu'il a recours à la violence physique et psychologique envers sa femme, Robin McGraw.

tirée du www.drphil.com

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Terry Spencer
Associated Press
Fort Lauderdale

L'animateur «Dr. Phil» McGraw et sa femme intentent une poursuite de 250 millions $US contre The National Enquirer, alléguant que le tabloïd l'a faussement accusé d'être un mari violent et un hypocrite qui ne joint pas le geste à la parole.

Le couple a déposé sa plainte la semaine dernière, dans le comté de Palm Beach, en Floride, contre American Media Inc, le propriétaire du journal.

Phil McGraw accuse l'entreprise de presse d'avoir entaché sa réputation en faisant courir la rumeur qu'il a recours à la violence physique et psychologique envers sa femme, Robin McGraw. Un article paru dans le tabloïd soutenait même que les McGraw étaient en instance de divorce.

Selon la plainte, de telles allégations portent atteinte à leur réputation d'opposants virulents à la violence conjugale. Le couple réclame 250 millions $US en dédommagement.

Dans une déclaration écrite, American Media nie les allégations et affirme avoir l'intention d'exposer la vraie nature de ces affirmations «frauduleuses» et «viciées».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer