L'âme des Beach Boys en spectacle au Festival de jazz

Brian Wilson effectue une tournée d'adieu et son... (archives La Presse)

Agrandir

Brian Wilson effectue une tournée d'adieu et son passage à Montréal tombe à point nommé avec le 37e Festival international de jazz (FIJM) qui bat son plein jusqu'à samedi soir.

archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

Brian Wilson, l'âme du célèbre groupe pop des années 1960 les Beach Boys, est à Montréal pour présenter un spectacle au cours duquel il fera revivre les succès de l'album culte Pet Sounds qu'il a produit il y a 50 ans.

Wilson effectue une tournée d'adieu et son passage à Montréal tombe à point nommé avec le 37e Festival international de jazz (FIJM) qui bat son plein jusqu'à samedi soir.

Pet Sounds est considéré comme l'un des albums les plus importants dans l'histoire de la musique, ouvrant une ère nouvelle menant à la pop-rock.

D'ailleurs, les organisateurs montréalais décerneront leur Montreal Jazz Festival Spirit Award à Wilson. Il sera le neuvième artiste à recevoir ce prix qui souligne la qualité et l'innovation de l'oeuvre ainsi que l'influence déterminante d'un auteur-compositeur-interprète sur l'ensemble de la musique populaire internationale. Elvis Costello,  Robert Plant, Stevie Wonder, Leonard Cohen et Bob Dylan ont déjà obtenu ce prix.

Le prix sera remis sur scène par Jacques-André Dupont, président-directeur général du Festival et André Ménard, vice-président et cofondateur du Festival, lors du concert que l'artiste donnera à la Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts.

Un «génie musical»

André Ménard se dit fort content d'accueillir Brian Wilson qui est selon lui un «génie musical». Il est d'avis que Wilson aura façonné les rêves d'une époque insouciante et signé une oeuvre mythique et éternelle.

M. Ménard s'attend à un spectacle d'environ trois heures de l'artiste, comme il l'avait fait quand il avait livré une prestation au Centre Bell il y a quatre ans. Wilson avait enfilé ses grands succès au Centre Bell dont I Get Around, Surfin U.S.A., Wouldn't It Be Nice et Good Vibrations.

Les Beach Boys ont été créés en 1961 par Wilson avec notamment ses frères Dennis et Carl, décédés. Al Jardine, un ami d'école, qui sera présent sur scène jeudi soir, faisait aussi partie de la première cohorte Beach Boys.

Jeudi soir, Wilson sera aussi flanqué du choriste et guitariste Blondie Chaplin, qui avait été embauché par les Beach Boys au début des années 1970. En 1988, Brian Wilson a entamé une carrière solo au cours de laquelle il a signé onze albums.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer