Petites histoires colorées: un livre, 186 auteurs

L'artiste Sophie Rozenn Boucher lors du lancement de... (Julie Catudal)

Agrandir

L'artiste Sophie Rozenn Boucher lors du lancement de Petites histoires coloréesà l'école Curé-A.-Petit. À ses côtés, les membres du conseil des élèves: Vincent (hors du cadre), Marjolaine, Aurélie, Thomas, Aurélie, Kyra et Marie.

Julie Catudal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pascal Faucher
La Voix de l'Est

(Cowansville) Malgré leur jeune âge, une ribambelle d'enfants de Cowansville peut maintenant se vanter d'avoir été publiée.

Les 186 élèves de l'école primaire Curé-A.-Petit ont participé, cet hiver, à la création d'un joli livre consacré aux couleurs et intitulé Petites histoires colorées.

Pendant un mois, chacune des dix classes en a écrit un passage et fait les illustrations à l'aquarelle avec l'aide de l'artiste Sophie Rozenn Boucher, spécialiste en arts visuels, qui s'est ensuite chargée de la correction, de la mise en page et de l'édition.

«L'art permet de s'exprimer, d'explorer la matière, a indiqué la jeune femme d'origine camerounaise lors du lancement du bouquin, lundi, au gymnase de l'établissement de la rue Breault. Il nous permet de voir notre lumière intérieure, de toucher un peu plus à notre humanité. L'art nous unit.»

Mignon et émouvant, le recueilrassemble 10 histoires éclatées inspirées du thème officiel de Curé-A.-Petit en 2015-2016, les couleurs. Vert pour la maternelle, jaune, bleu et rouge pour les élèves de 1er cycle, orange, rose et violet pour le 2e cycle, turquoise pour la classe d'enseignement structuré spécialisé et noir et blanc pour le 3e cycle.

De la prose à la poésie

Quant aux textes, ils alternent entre la prose des tout-petits, les mots-clés, les charades et les poèmes pour les plus grands. «Il y avait beaucoup de place à l'imagination, a dit la responsable du projet, Patricia-Anne Blanchet, enseignante spécialisée en art dramatique. C'était effervescent!»

Deux textes collectifs d'élèves en éducation physique et en art dramatique viennent clore l'ouvrage. C'est «un tout dans lequel chaque élève a laissé sa trace», a dit Mme Rozenn Boucher.

L'idée est venue des enfants eux-mêmes, appuyés par le comité de la culture de cette école alternative ayant adopté la pédagogie Freinet. Quant à la venue de l'artiste en résidence Sophie Rozenn Boucher, elle a été rendue possible grâce au soutien de ministère de l'Éducation par le biais du programme Mon école accueille un artiste.

Petites histoires colorées est disponible à l'école Curé-A.-Petit, dans certaines bibliothèques scolaires et au Musée Bruck au coût de 10 $. Et comme l'a habilement dit un élève lors du lancement:«il est même possible d'en acheter deux pour 20 $!».

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer