Un ancien directeur de Radio-Canada poursuit le diffuseur

Christopher (Jim) Kozak allègue que Jean Mongeau, directeur... (archives La Presse)

Agrandir

Christopher (Jim) Kozak allègue que Jean Mongeau, directeur général et chef des revenus à Radio-Canada, l'a harcelé et intimidé entre la fin de 2014 et son congédiement, en avril 2016.

archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Toronto

Un ancien directeur principal de CBC/Radio-Canada a déposé une poursuite contre le diffuseur, affirmant avoir été harcelé par l'un de ses patrons pendant deux ans avant de se faire congédier.

Christopher (Jim) Kozak allègue que Jean Mongeau, directeur général et chef des revenus à Radio-Canada, l'a harcelé et intimidé entre la fin de 2014 et son congédiement, en avril 2016.

Dans sa déclaration déposée devant la Cour supérieure de l'Ontario, M. Kozak affirme que Jean Mongeau lui a notamment «parlé de manière condescendante», a utilisé des «moyens de pression non nécessaires relativement à ses tâches», l'a injustement questionné et défié lors de rencontres individuelles et l'a mis délibérément sur la défensive.

Aucune de ces allégations n'a été prouvée en cour. Une porte-parole de Radio-Canada, Emma Bédard, a indiqué par courriel que l'entreprise «niait vigoureusement les allégations faites dans la déclaration», ajoutant que l'exposé de la défense serait déposé dans les prochains jours.

M. Kozak a commencé à travailler à CBC en octobre 2012 à titre de directeur des ventes pour les partenariats olympiques et sportifs du diffuseur. Il a ensuite été promu directeur principal du marketing.

Il demande 350 000 $ en dommages-intérêts pour congédiement injustifié, 500 000 $ en dommages-intérêts majorés ou moraux, et 250 000 $ en dommages-intérêts punitifs.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer