Après Granby... Las Vegas

Alison Frendo, Alexia Hébert, Coralie Dubois, Isanne Fleury... (fournie par Sarah-Jäde Champagne)

Agrandir

Alison Frendo, Alexia Hébert, Coralie Dubois, Isanne Fleury et Kilianne Rufiange (assise au sol) s'envoleront vers Las Vegas en août pour la plus importante compétition internationale de hip hop.

fournie par Sarah-Jäde Champagne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Granby) Cinq jeunes de 12 et 13 ans vivront un rêve en août, alors qu'elles participeront à la plus importante compétition internationale de hip hop, le World Hip Hop Dance Championship, à Las Vegas. La troupe T.eenagers, de l'école de danse Tendanse, s'est classée pour le championnat après être montée sur la deuxième marche du podium de la catégorie junior à la finale canadienne.

Les danseuses Alison Frendo, Coralie Dubois, Kiliane Rufiange - qui a dansé sur scène avec Justin Bieber récemment -, Isanne Fleury et Alexia Hébert seront du voyage.

La finale canadienne, qui réunissait les équipes s'étant qualifiées dans l'est et dans l'ouest du pays, se tenait à Laval dimanche dernier. Les trois meilleures équipes par catégorie (junior, 13-17 ans, adultes et megacrew) passent à l'étape suivante. Dans le cas de l'école granbyenne, une seule équipe avait tenté sa chance, histoire de se concentrer sur son succès.

«Le Canada fait partie des pays les plus forts, confie Geneviève Gallant, directrice de l'école Tendanse, chorégraphe et entraineuse de la troupe T.eenagers. C'est très difficile de se faire une place. Quand on arrive au niveau des championnats mondiaux, on a une certaine notoriété. On est un pays très très très regardé.»

En effet, le Canada figure parmi les pays les plus réputés sur la scène hip hop aux côtés du Japon, de la Nouvelle-Zélande et des Philippines.

Alors pas étonnant que les filles aient versé toutes les larmes de leur corps lorsqu'elles ont eu la confirmation de leur participation au championnat mondial. «Ce n'est pas un travail d'une année. Ça fait plusieurs années qu'on tente notre chance, évoque Mme Gallant. Elles sacrifient beaucoup de choses.»

La vie de ces jeunes filles, depuis toutes ces années, se résume à la danse, l'école et la famille.

Comme c'était leur dernière chance dans la catégorie junior, cette participation à Las Vegas est une consécration. «C'était le tout pour le tout», illustre Geneviève Gallant.

Trois équipes canadiennes rejoindront les représentants de la cinquantaine de pays en compétition du 8 au 13 août.

Un réel défi

Les équipes peuvent marquer des points en respectant une série de critères très précis - par exemple en intégrant trois styles de danse hip hop dans la chorégraphie d'une minute trente. Un temps aussi court représente un réel défi pour la chorégraphe, ses acolytes Annie Gaucher et Sarinah Bédard et les danseuses.

«C'est la première fois que je vais y participer. Ça fait deux ans que je vais voir les compétitions. C'est quelque chose! Tout le monde amène sa culture, le niveau est vraiment fort, constate Geneviève Gallant. On va travailler fort.»

L'entrainement reprendra sous peu pour la troupe. Après un week-end intense en émotions, avec le spectacle de fin d'année de l'école vendredi et samedi et la compétition de dimanche, elle prend quelques jours de repos bien mérités.

La troupe T.eenagers est composée d'Alison Frendo, de Coralie Dubois, de Kiliane Rufiange, qui a dansé sur scène avec Justin Bieber récemment, d'Isanne Fleury et d'Alexia Hébert.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer