Soirée folle en vue

L'humoriste Sylvain Larocque viendra clore le gala.... (Archives La Presse)

Agrandir

L'humoriste Sylvain Larocque viendra clore le gala.

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est

(Granby) En sortant du spectacle présenté le 4 juin prochain à l'auditorium du Cégep de Granby, le public pourrait bien s'exclamer «Tu parles d'une soirée folle». Normal, car c'est le titre dudit spectacle...

L'organisateur de l'événement, le Granbyen Tommy Lewis, a déjà tenu des galas d'humour dans le passé, mais cette année, la formule sera un peu différente. Il promet une soirée «plus vintage et plus glamour», avec tapis rouge et décor à l'avenant.

Humoriste, animateur et imitateur, M. Lewis s'occupera lui-même de l'animation, en saupoudrant quelques numéros de son cru à travers ce spectacle de près de trois heures.

Pour l'occasion, il a rassemblé autour de lui des artistes d'expérience et d'autres qui commencent à se tailler une place dans le milieu: les humoristes Didier Lambert, Reda Saoui et Mikael Dallaire, le magicien Stéfan Redwater, la chanteuse Natasha Giard et Le Beauregard Band à la musique.

Le clou du spectacle sera toutefois l'humoriste bien connu Sylvain Larocque, qui offrira une prestation d'une vingtaine de minutes à la fin du gala.

Selon M. Lewis, les amateurs d'humour trouveront leur compte à travers les différents styles - absurde, «observatif» ou plus trash - des artistes sur scène. Ce dernier précise toutefois qu'en raison de certains numéros un peu plus corsés, Tu parles d'une soirée folle s'adresse à un public de 16 ans et plus.

Au départ, le promoteur avait prévu la tenue de deux spectacles, les 3 et 4 juin, avant de se raviser. Il n'y aura finalement qu'une seule représentation, le samedi soir.

«On s'est rendu compte que les gens préféraient davantage sortir le samedi que le vendredi. On a donc préféré annuler le premier show pour faire salle comble le samedi», explique M. Lewis.

Sur les quelque 300 places que compte l'auditorium Desjardins, quelques dizaines sont toujours disponibles, laisse-t-il entendre.

En se faisant plaisir, les spectateurs contribueront aussi à une bonne cause: pour chaque billet vendu, 2$ seront remis au Centre de prévention du suicide de la Haute-Yamaska.

 

Les billets sont offerts au 450-521-3530, au 450-991-0934 ou via la page Facebook de Tommy Lewis.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer