« Mike Ward aurait besoin d'une dose d'amour»

Le Granbyen Yannick de Martino soutient Mike Ward.... (Bernard Brault, archives la presse)

Agrandir

Le Granbyen Yannick de Martino soutient Mike Ward.

Bernard Brault, archives la presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Élise Faucher
La Voix de l'Est

En nomination dans la catégorie «Découverte de l'année» au Gala Les Olivier, le Granbyen Yannick de Martino avait prédit la victoire de son confrère Phil Roy, qui a multiplié les apparitions télévisuelles. L'humoriste s'est confié à La Voix de l'Est peu avant le Gala.

Serein. C'est ainsi que Yannick de Martino s'est décrit à quelques heures de la grande fête de l'humour.

«Je pense que c'est plus significatif pour les autres que pour la personne qui gagne l'Olivier», a-t-il indiqué, qualifiant le prix d'argument de vente avant tout.

L'humoriste originaire de Granby l'a vécu lorsqu'il a remporté En route vers mon premier gala en 2011. «Quand tu ne fais pas l'école de l'humour, les gens ne te considèrent pas comme un humoriste. Alors c'est certain que de remporter ce genre de concours, ça te donne de la crédibilité», ajoute-t-il. Sa carrière s'est à nouveau accélérée lorsqu'il a reçu le prix Révélation de l'année au ComediHa! Fest de Québec, ajoutant notamment des spectacles à l'international à son calendrier.

Effet domino: sa nomination au Gala Les Olivier le classe maintenant parmi les humoristes les plus prometteurs au Québec. Un momentum que l'humoriste a bien l'intention de saisir, lui qui s'affaire à la rédaction de son premier one man show, prévu pour mars 2018.

D'ici là, ce ne sont pas les projets qui manquent: en plus des soirées d'humour qu'il anime chaque mois au Pub du Village de Granby, Yannick de Martino ira présenter son matériel devant les Marocains le 31 mai, à l'occasion du Marrakech du rire. Quelques projets de séries Web sont également sur la table.

À la télévision, on pourra l'apercevoir aux côtés de Patrick Groulx à l'émission Dans ma tête et aux côtés de Patrice L'Ecuyer, qui anime Prière de ne pas envoyer de fleurs à Radio-Canada.

Avec Mike Ward

Mais un projet en particulier emballe Yannick de Martino. «Je serai du nouveau show de Mike Ward à Teletoon la nuit», annonce-t-il, visiblement réjoui.

Il souhaitait d'ailleurs que l'humoriste controversé remporte l'Olivier de l'année.

«Ce serait l'fun pour lui avec ce qui se passe présentement. Il vit beaucoup de haine, il aurait besoin d'une bonne dose d'amour pour équilibrer les choses. Ça lui donnerait la tribune pour s'exprimer», soutient-il. Mike Ward était absent dimanche, lorsque son nom a retenti dans le Studio 42 de Radio-Canada.

Même si ses sketchs ne traitent pas de «sujets qui font les manchettes», Yannick de Martino n'est pas insensible à la situation de l'humour au Québec.

«En tant qu'artiste, c'est pas l'fun de voir ça. On est de plus en plus limités, c'est plate qu'on n'ait pas le droit d'aborder certains sujets qui auraient le potentiel d'être traités de façon originale.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer