Coeur de slush au cinéma

«Pour moi, c'est du pur bonheur!», lance Sarah-Maude... (Cindy Boyce)

Agrandir

«Pour moi, c'est du pur bonheur!», lance Sarah-Maude Beauchesne, dont le premier roman pour ados sera adapté (par elle) au cinéma.

Cindy Boyce

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est

(Granby) Sur sa page Facebook, mardi, Sarah-Maude Beauchesne écrivait «C'est le plus beau jour de ma vie». À raison. Son premier roman, Coeur de slush, deviendra un film.

La compagnie Christal Films venait d'annoncer qu'elle avait acquis les droits d'adaptation cinématographique du livre publié par la Granbyenne d'origine en 2014 et vendu à plus de 10 000 exemplaires.

Jointe hier à son travail, la jeune femme a avoué qu'elle était au courant de la bonne nouvelle depuis quelques mois, mais qu'elle se devait de garder le secret. «Je l'ai appris avant Noël... Mais depuis ce matin, depuis que c'est sorti, j'ai pleuré plusieurs petites fois! La réaction des jeunes qui commentent et qui likent la nouvelle sur les réseaux sociaux, c'est incroyable. Ils sont très énervés, a confié Sarah-Maude. Pour moi, c'est du pur bonheur!»

D'autant plus que l'écrivaine s'est aussi vu confier l'écriture du scénario du film. «C'est la vraie affaire!»

Elle pourra donc faire vivre sa Billie de Coeur de slush qui, le temps d'un été, découvre l'amour et le désir dans les bras de Pierre, le beau cycliste aux cheveux blonds.

Au sujet de cette production, on sait encore très peu de choses. Sarah-Maude ne s'aventure pas non plus dans les détails. Quand aura lieu le tournage? Quelle actrice interprétera le personnage principal? Quand le film sortira-t-il en salle? Trop tôt pour le dire.

Le projet ne se fera pas en clignant des yeux, fait-elle toutefois remarquer. «On est encore au début du processus. Je veux prendre le temps de bien faire les choses. Je veux créer un scénario riche et coloré. Je veux que ce soit dynamique, que les jeunes soient assis sur le bout de leurs sièges, au plan émotif.»

Elle rêve d'une musique finement choisie, de dialogues bien ficelés, d'images léchées...

«J'aimerais que le film ressemble aux adolescents, que l'émotion soit authentique, qu'ils se reconnaissent là-dedans.»

Le scénario, assure-t-elle, sera fidèle au roman. Comme elle aimait que les choses soient lorsqu'elle était adolescente.

«Mon but, c'est de rendre à l'écran les grands moments d'intimité et d'intensité de Coeur de slush

Bien que Sarah-Maude Beauchesne affirme ne pas savoir à qui sera confié le rôle principal, elle la visualise déjà. La Billie en chair et en os aurait vraiment 16 ou 17 ans. «J'aimerais qu'elle ait la candeur et la maladresse de l'adolescence.»

Dans cette aventure, la réputation de Christal Films a de quoi la rassurer. La boîte compte de nombreux succès à son actif, dont quelques films pour la jeunesse comme À vos marques... party! 1 et 2, Sur le rythme et Les Pee-Wee 3D.

Quant à Sarah-Maude, pour qui ce film était «son grand rêve», elle n'est quand même pas au bout de ses projets. Rédactrice pour l'agence Sid Lee, auteure du blogue Les Fourchettes, scénariste pour des séries télévisées, elle collabore également à des magazines. Sans compter le troisième tome suivant Coeur de slush et Lèche-vitrines (paru cet hiver) sur lequel elle planche actuellement... Les choses vont bien!

Après Coeur de slush, les chances sont-elles bonnes de voir un jour Lèche-vitrines adapté au grand écran? «C'est possible... On verra!»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer