Le Bataclan annonce des concerts en novembre

La façade de la salle de spectacle Le... (Creative Commons)

Agrandir

La façade de la salle de spectacle Le Bataclan

Creative Commons

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Paris

La salle de spectacle parisienne Le Bataclan a annoncé mercredi sa réouverture au plus tard en novembre avec la programmation de concerts un an après la sanglante attaque djihadiste qui y a fait 90 morts.

Symboliquement, la réouverture de la salle, qui est devenue depuis novembre un lieu d'hommages, pourrait coïncider avec le premier anniversaire de cette attaque, la plus meurtrière des attentats de novembre qui ont fait au total 130 morts.

Le chanteur britannique Pete Doherty est programmé le 16 novembre, indique le Bataclan dans un communiqué. Des spectacles auront lieu également le 18 novembre (le Sénégalais Youssou N'Dour et le Super Etoile de Dakar), le 2 décembre (le groupe de rock américain Nada Surf) et le 3 décembre (les rappeurs français MZ).

«D'autres concerts et spectacles seront annoncés dans les prochains jours», ajoute l'équipe du Bataclan, sans dire s'ils auront lieu avant ou après ces dates. «En ce jour particulier, nous ne pouvons bien sûr manquer d'avoir une pensée pour toutes les victimes du 13 novembre et leurs familles», a-t-elle souligné.

Après le carnage

Le 13 novembre 2015, trois djihadistes avaient fait un carnage lors du concert du groupe américain Eagles of Death Metal. Des attaques simultanées au Stade de France, près de Paris, et à des terrasses de cafés et restaurants de la capitale avaient fait 40 morts supplémentaires.

La salle de spectacles, l'une des plus célèbres de Paris, est depuis fermée.

«Les travaux de rénovation du Bataclan ont démarré. Ils consistent en la remise en état de toutes les infrastructures et équipements de la salle, sans toutefois changer l'agencement de celle-ci», précise l'équipe du Bataclan.

«Nous souhaitons préserver sa chaleur et sa convivialité. Nous voulons maintenir l'esprit populaire et festif qui a toujours été le sien», ajoute-t-elle.

Pendant des semaines, passants, touristes et riverains sont allés en pèlerinage devant la salle de spectacles, déposant sur le trottoir bouquets, bougies, dessins, peluches et messages en hommage aux victimes.

Le 30 novembre, le président américain Barack Obama s'était lui aussi recueilli devant le Bataclan, à l'instar de nombreuses personnalités.

Hughes ému

Profondément ému, Jesse Hughes, le chanteur des Eagles Of Death Metal, était revenu sur les lieux en déclarant qu'il souhaitait que le groupe soit «le premier à jouer au Bataclan quand il rouvrira».

«Nos amis sont venus et sont morts. Je vais y retourner», avait ajouté Jesse Hughes. Le groupe est déjà revenu jouer à Paris en février, sur la scène de l'Olympia.

Le groupe Lagardère, propriétaire du Bataclan, avait annoncé en février son intention de «faire le maximum pour rouvrir la salle fin 2016».

D'une capacité d'environ 1 500 places, le Bataclan est une vaste salle de spectacles avec balcon. Depuis son renouveau dans les années 1970, le Bataclan était devenu un lieu très prisé des nuits parisiennes. Il a vu défiler de nombreuses stars de la musique françaises et internationales comme Lou Reed, Téléphone, Prince, Oasis, ou Stromae.

Édifié en 1864 sous le nom de «Grand Café chinois - Théâtre Bataclan», puis refait en 1952, son nom fait référence à Ba-ta-clan, une opérette d'Offenbach.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer