Spotify aurait passé le cap des 30 millions d'abonnés

Spotify est valorisée à hauteur de 8 milliards... (CAPTURE D'ÉCRAN)

Agrandir

Spotify est valorisée à hauteur de 8 milliards de dollars et est présente à l'heure actuelle dans 58 pays.

CAPTURE D'ÉCRAN

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Le leader des services de musique en streaming Spotify a annoncé lundi avoir passé la barre des 30 millions d'abonnés, un chiffre qui va continuer d'augmenter puisque le site veut s'implanter dans davantage de pays.

L'annonce du passage de ce chiffre symbolique a été faite par le directeur exécutif Daniel Elk, qui commentait la visite historique du président américain Barack Obama à Cuba.

«Nous avons 30 millions d'abonnés, mais aucun à Cuba... pour le moment. C'est tellement cool de voir Cuba s'ouvrir», a tweeté l'entrepreneur suédois de 33 ans.

Le streaming, qui permet d'écouter de la musique en flux sans téléchargement sur internet, est en pleine expansion et a transformé le paysage de l'industrie musicale, avec de plus en plus de sites avides de concurrencer le leader du marché Spotify.

Les observateurs estimaient depuis quelque temps que Spotify s'approchait de la barre des 30 millions d'abonnés, mais l'entreprise ne diffuse pas de chiffres régulièrement.

Les derniers qu'elle avait communiqués remontaient à juin dernier, quand Spotify avait dit avoir 20 millions d'abonnés payants, et 75 millions d'utilisateurs réguliers.

Spotify laisse un accès libre aux internautes s'ils acceptent des pages de publicité entre les morceaux qu'ils écoutent. Le service coûte sinon 9,99 dollars par mois aux États-Unis.

Présente dans 58 pays

L'entreprise est valorisée à hauteur de 8 milliards de dollars et est présente à l'heure actuelle dans 58 pays, la plupart des pays développés, à l'exception de quelques pays en voie de développement d'Amérique du Sud.

Apple Music, lancé en juin dernier par le géant de l'informatique, est rapidement devenu le deuxième service le plus écouté, avec 11 millions d'abonnés annoncés le mois dernier.

Deezer, basé à Paris, est fort en Europe, mais reste très peu présent aux États-Unis. Il compte 6 millions d'utilisateurs payants.

Rhapsody, le tout premier à s'être lancé sur le marché, dès 2001, comptait lui 3,5 millions d'abonnés en décembre.

Enfin, Tidal, lancé notamment par le rappeur Jay-Z et d'autres vedettes de la musique, qui vante une qualité d'écoute supérieure, avait annoncé 1 million d'abonnés en septembre et n'a pas donné d'autres chiffres depuis.

Devant tant de concurrence, Spotify a récemment ajouté des contenus vidéo à sa plateforme.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer