La mort de Emerson est probablement un suicide

Inspiré par le jeu de scène exubérant de... (Archives Associated Press)

Agrandir

Inspiré par le jeu de scène exubérant de Jimi Hendrix avec sa guitare électrique, Keith Emerson, avec ses éternels cheveux longs, était un spectacle à lui seul en concert.

Archives Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

La mort annoncée vendredi du Britannique Keith Emerson, l'un des pionniers du synthétiseur dans la musique rock, est probablement due à un suicide, a déclaré la police locale.

Keith Emerson, qui a connu la gloire dans le groupe Emerson, Lake and Palmer, est mort d'une balle dans la tête alors qu'il se trouvait chez lui, dans les environs de Los Angeles, a indiqué la police. C'est sa petite amie, Mari Kawaguchi, qui a prévenu les autorités.

Le décès du musicien, qui était âgé de 71 ans, fait l'objet d'une enquête «pour suicide», a déclaré la porte-parole de la police de Santa Monica, Erika Aklufi.

Inspiré par le jeu de scène exubérant de Jimi Hendrix avec sa guitare électrique, Emerson, avec ses éternels cheveux longs, était un spectacle à lui seul en concert, un jour attaquant son clavier avec un couteau, ou jouant de l'orgue sens dessus dessous, l'instrument suspendu au-dessus de sa tête.

«Keith était une âme noble dont l'amour de la musique et la passion pour les performances au clavier resteront inégalés pendant de nombreuses années», a déclaré Carl Palmer dans un communiqué.

«Il était un pionnier et un innovateur dont le génie musical nous touchait tous dans le monde du rock, de la musique classique et du jazz», a-t-il ajouté.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer