Mathieu Mathieu: branché, débranché

Mathieu Mathieu est en pleine préparation d'un album... (fournie)

Agrandir

Mathieu Mathieu est en pleine préparation d'un album double qui comprendra les deux facettes de sa personnalité.

fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est

(Bromont) Dans sa bio, Mathieu Mathieu rappelle que dans sa vie, il a été père Noël, bonhomme sandwich, planteur d'arbres, professeur de musique, plongeur de resto, vendeur de saucisses, disquaire, serveur, vendangeur, coach de cheval pour aveugles, aidant en désintoxication et marchand de crème glacée. Tout cela sans ne s'être jamais vraiment éloigné de la musique.

À preuve, le voilà qui se pointe avec un spectacle folk... et deux projets d'albums. Mathieu Mathieu - oui, c'est son vrai nom - montera sur la scène du Centre culturel St-John de Bromont le 19 mars, pour offrir Débranché, une prestation acoustique qu'il livrera en toute simplicité.

«J'avais envie de revenir au folk. Je voulais une ambiance de chalet avec de la guitare, sans trop d'amplis... Comme une occasion de se débrancher de la vie moderne, de prendre le temps de s'arrêter. J'ai des chansons qui parlent de ce besoin de se relier aux autres et à la vie», explique l'auteur-compositeur-interprète de Bromont.

Après une incursion dans la musique électrique, Mathieu Mathieu avait envie d'un son plus organique, sans chichi. Dans ce spectacle d'environ 90 minutes, il fera place à quelques-unes de ses compositions, à d'autres tirées du répertoire de la chanson française et même à quelques pièces de Leonard Cohen.

L'auteure-compositrice-interprète Inger Woest, la chanteuse Caroline Lemieux et le contrebassiste Benoît Converset seront aussi à ses côtés.

Album double

Parallèlement à cette soirée, Mathieu Mathieu est en pleine préparation d'un album double qui comprendra les deux facettes de sa personnalité.

Son côté givré s'exprimera à travers Branché, sur lequel il explore une musique électrique «et farfelue». Son côté nature se révèlera sur son second CD intitulé Débranché, très intimiste, où piano, guitare et voix prendront toute la place. Ces deux galettes jumelées devraient sortir à l'automne sous l'étiquette Disques Milagro.

«J'aime les contrastes, dit-il. Sur disque et aussi sur la scène, qui est un beau lieu pour jouer ces contrastes.»

L'artiste, qu'on peut croiser au bureau touristique de Bromont où il occupe un poste de commis, admet que la musique est au coeur de son travail, mais qu'il doit aussi gagner sa vie. «C'est sain de faire les deux. Ainsi, on reste plus en lien avec la vie», glisse-t-il.

Pour les enfants

C'est d'ailleurs la «vraie» vie qui lui a inspiré un autre projet. Pour son petit bonhomme de cinq ans, atteint de dyspraxie verbale - il peine à bien prononcer les mots -, Mathieu Mathieu a eu l'idée de composer des chansons/comptines qui mettent chacune l'accent sur une consonne en particulier.

«Ça lui fait prendre conscience de la valeur des mots. Il les connaît par coeur», affirme le papa à propos de son fiston.

De ce cumul de chansonnettes, il souhaite construire le CD Le pêcheur de mots pour aider les petits dans leur prononciation. Reste seulement à le mettre en marché.

Les billets pour le spectacle du 19 mars sont en vente maintenant au Bureau d'accueil touristique de Bromont au 450-534-2006.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer