Bière, rock et métal à Waterloo

L'un des promoteurs, Alexandre St-Martin.... (Fournie)

Agrandir

L'un des promoteurs, Alexandre St-Martin.

Fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est

(Warterloo) Ce n'est pas un, mais deux événements que la jeune boîte de production Fancy Goat compte organiser à Waterloo en 2016. Même si plusieurs détails restent à confirmer, la municipalité devrait accueillir le Festival Underground le 16 juillet et le Festibière le 1er octobre.

L'un des producteurs, Alexandre St-Martin, précise que le Festival Underground se tiendra durant une journée à la plage municipale de Waterloo. Entre 13 h et 23 h, 12 groupes de la relève du rock métal québécois devraient se succéder sur scène. Le jeune homme et son partenaire Félix Lefrançois sont présentement en recherche active d'artistes. Une ou deux têtes d'affiche sont aussi espérées. Le nom de Capitaine Révolte fait partie des invités pressentis.

Gratuite, cette activité s'adresse à tout le monde, affirme Alexandre St-Martin. «Les gens pourront du même coup profiter du soleil et de toutes les installations de la plage.»

Prévu l'été dernier, l'événement avait été repoussé d'un an pour laisser aux jeunes promoteurs originaires de Waterloo le temps de mieux se préparer. Pour justifier leur projet, ils avaient évoqué leur désir «de rendre la ville plus vivante».

Le duo prévoit également mettre sur pied la première édition du Festibière de Waterloo. En partenariat avec le pub Bière-Ô-Loo, l'événement prendra des airs de petit Oktoberfest à la Place du Centenaire, en plein centre-ville.

«On veut mettre l'accent sur les produits québécois. On aimerait avoir 20 producteurs, dont deux de cidre. L'accès au site sera gratuit», indique Alex St-Martin.

Les activités - dégustation, musique, animation - battront leur plein de 12 h à 20 h. La fête se déplacera ensuite chez Bière-Ô-Loo où un groupe de musique se produira.

Pour ces deux projets, qu'elle espère voir revenir l'an prochain, la compagnie Fancy Goat Productions est à la recherche de commanditaires. Les promoteurs devraient également pouvoir compter sur une aide financière de la municipalité. Le comité des loisirs recommandera au conseil municipal de dégager 4000$ pour le Festival Underground et 1000$ pour le Festibière.

«On pourrait aussi leur fournir des services logistiques. On est intéressés à travailler avec eux. C'est intéressant d'amener de la diversité dans notre offre d'activités», fait remarquer le maire de Waterloo, Pascal Russell.

Tous les détails de la programmation seront dévoilés au fur et à mesure sur la page Facebook de Fancy Goat.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer