Jean-Gilles lance son album Vivre

Jean-Gilles Gadoury a lancé son album Vivre, dimanche,... (photo Julie Catudal)

Agrandir

Jean-Gilles Gadoury a lancé son album Vivre, dimanche, à Granby.

photo Julie Catudal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jérôme Roy
La Voix de l'Est

(Granby) Jean-Gilles Gadoury semblait un brin nerveux, mais surtout très fier, à quelques minutes du spectacle de lancement de son nouvel album, intitulé Vivre. Il a utilisé des manèges du parc d'attractions La Ronde pour parler de ses émotions en ce dimanche particulier.

«C'est spécial. Faire l'enregistrement, c'était comme Le Goliath, alors que le lancement de ce matin [il lançait aussi son album dimanche matin à Montréal], c'était comme Le Vampire. Il y a plus d'action! [...] Et le spectacle, là, c'est comme une maison des horreurs! Ce n'est pas que j'ai peur, mais c'est... wouah!», a illustré le jeune homme, le sourire accroché au visage, qui avait «ben hâte» de fouler les planches de la salle Gérard-Savaria du Collège Mont-Sacré-Coeur. Et Jean-Gilles était bien accompagné: des vedettes comme Alain Dumas, Rick Hughes et Valérie Lahaie étaient sur place pour chanter avec lui.

Sur scène, des musiciens d'expérience veillaient au grain et Olivier Chagnon, qui a travaillé à la réalisation de l'album, était aussi présent. Ce dernier s'est d'ailleurs montré impressionné par l'aplomb et le positivisme de Jean-Gilles.

«J'ai vu une évolution au niveau du chant, mais surtout au niveau de la maturité», a-t-il raconté.

La mère de Jean-Gilles - Marie-Josée Gadoury - avait elle aussi de bons mots à dire avant le spectacle.

«Quand on a commencé, Jean-Gilles (qui combattait un cancer) ne pouvait pas aller à l'école et il lui fallait quelque chose à faire. On a été chanceux d'avoir Olivier, il a toutes les qualités», a-t-elle affirmé.

Un album par un enfant, pour les enfants

Jean-Gilles Gadoury, qui est retourné à l'école depuis quelques semaines, versera l'argent réalisé avec son album Vivre à la Fondation de l'Hôpital de Montréal pour enfants. Avec son travail, le jeune artiste espère aussi donner du courage aux enfants qui passent par l'épreuve qu'il a eu le malheur d'affronter.

Pas moins de 23 pièces y figurent. Les amateurs de musique populaire reconnaîtront notamment Wind beneath my wings, Let it go et Au bout de mes rêves. Il est également possible d'y trouver des compositions plus personnelles, comme J'aime pu l'pouding et Ça fait partie de la vie - une pièce écrite par Alain Dumas, qui rapporte les propos du docteur David Mitchell sur son travail auprès des enfants. L'album est disponible en ligne, au coût de 14 $, sur le site olivierchagnonproduction.com.

À Montréal également

Plus tôt dans la journée, Jean-Gilles Gadoury a lancé son album directement à l'Hôpital de Montréal pour enfants, où il a interprété quelques pièces. Malgré un virus qui a empêché la plupart des enfants qui combattent la maladie à assister à l'événement, Jean-Gilles s'est tout de même dit satisfait, surtout que c'était la première fois qu'il se présentait là pour une autre raison que des traitements.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer