Lèche-vitrines: la vie après le premier amour

Lèche-vitrines sera disponible en librairie le 25 février... (La Presse)

Agrandir

Lèche-vitrines sera disponible en librairie le 25 février prochain. Pour Sarah-Maude Beauchesne, la publication de cette suite à Coeur de slush allait de soi.

La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est

Dans Coeur de slush, la jeune Billie Fay découvrait les premiers émois amoureux. Dans Lèche-vitrines, elle essaie de s'en remettre. C'est aussi simple que cela. Avec ce second roman, la Granbyenne d'origine Sarah-Maude Beauchesne aborde à nouveau les états d'âme qui accompagnent la fin de l'adolescence et l'entrée dans le monde adulte. Avec tous les bouillonnements que cela implique.

Avec ce second roman, la Granbyenne d'origine Sarah-Maude Beauchesne aborde à nouveau les états d'âme qui accompagnent la fin de l'adolescence et l'entrée dans le monde adulte. Avec tous les bouillonnements que cela implique.

Les lecteurs - et surtout les lectrices - du premier roman retrouveront Billie Fay quelque temps après la dernière page de Coeur de slush. Sa situation familiale ne va pas vraiment mieux, les principaux personnages sont de retour, auxquels se greffent de nouveaux visages.

Après sa peine d'amour, la jeune fille est déchirée entre ses souvenirs exaltés et sa soif de découvertes. Elle tente maintenant de reléguer son beau Pierre aux oubliettes et de s'ouvrir à d'autres aventures. Le lèche-vitrines s'impose donc, tout naturellement.

«Billie Fay essaie de réparer son orgueil et son coeur blessés. Elle a plusieurs tâches émotionnelles à faire... Mais elle met aussi plus d'énergie sur ses amitiés», résume l'auteure qui, comme son héroïne, vit désormais dans la métropole.

Le style narratif de ce nouvel opus de 221 pages demeure fidèle, dit-elle, à Coeur de slush, dont elle a vendu quelques milliers d'exemplaires. Mais avec un petit côté «edgy» de plus, précise-t-elle.

«Billie Fay a maintenant 18 ans. Je la voulais moins hyperactive, un peu plus réfléchie.»

Pourquoi avoir écrit une suite à Coeur de slush? «Ça allait de soi. Je voulais aller plus loin, montrer que ce n'est pas tout de tomber amoureux quand on est adolescent. Je voulais aussi montrer qu'il ne faut pas mettre tous ses oeufs dans le même panier.»

Inspirée

Ceux qui connaissent bien Sarah-Maude reconnaîtront sans doute ici et là des morceaux de sa vie. Car oui, dit-elle, l'histoire de Billie Fay s'inspire de la sienne.

«J'écris un journal intime depuis l'âge de 8 ans et demi. Je vais relire mes carnets de temps à autre pour m'inspirer. Ce sont de véritables trésors et je les ai gardés.»

La matière semble riche pour celle qui a fait de l'écriture sa passion. Auteure du blogue Les Fourchettes et scénariste pour la série Le Chalet et la websérie Les Presqu'histoires, Sarah-Maude a aussi mis sa touche personnelle dans le recueil de nouvelles érotiques Travaux manuels lancé cette semaine.

On sent toutefois qu'elle voue à ses romans une affection particulière. «La pression du deuxième tome était très présente. Ça me ferait vraiment beaucoup de peine si les lectrices étaient déçues de Lèche-vitrines», glisse-t-elle.

Rien n'est encore signé pour une troisième version des aventures de Billie Fay, mais la belle en a visiblement très envie. «J'aimerais bien boucler la boucle...»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer