• La Voix de l'Est > 
  • Arts 
  • > D'Arts et de rêves: la résidence pour artistes ouvrira à l'été 

D'Arts et de rêves: la résidence pour artistes ouvrira à l'été

La grange pourra recevoir ses premiers artistes en... (photo fournie par d'Arts et de rêves)

Agrandir

La grange pourra recevoir ses premiers artistes en résidence à compter de la mi-juin.

photo fournie par d'Arts et de rêves

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Sutton) L'organisme à vocation culturelle d'Arts et de rêves, à Sutton, sera fin prêt à recevoir ses premiers artistes en résidence à la mi-juin, lors de l'ouverture officielle de son parc et de sa grange transformée en lieu de création.

Deux artistes pourront être accueillis à la fois. Chacun aura sa chambre, en plus d'avoir accès aux espaces communs, comme la salle de bain et la cuisine. Les aménagements sont complétés à 75%. Outre quelques travaux dans les espaces de vie, il reste à aménager les lieux de création pour les artistes d'art visuel et du cirque, deux des trois sphères visées. La troisième est la littérature, qui demande un espace de création plus simple.

«Tout avance en même temps et c'est ce qui est hyper stimulant, commente la coordonnatrice, Karina Sasseville. On est un organisme qui a été créé seulement en 2015. Il y a plein de professionnels qui se joignent à nos comités. Il y a vraiment un élan assez incroyable.»

La communauté s'implique au sein de l'un ou l'autre des comités, que ce soit sur le plan des finances, du parc de sentiers destiné à accueillir des sculptures monumentales, ou de la résidence d'artistes professionnels. Les appels de projets ne sont pas encore lancés pour recevoir ces derniers. «On est en train de regarder les différentes façons de fonctionner. On veut réseauter pour faire connaître le lieu de résidence, mais on compte bien en 2016 avoir des artistes», explique la coordonnatrice.

La résidence s'adressera à des artistes de partout dans le monde et visera à favoriser la création et les échanges avec la communauté. Les disciplines s'entremêleront dans la grange également pour permettre un échange et favoriser l'inspiration.

«Souvent, on s'inspire entre artistes. On n'a pas à rester dans notre silo et notre discipline. On a envie de mêler les cartes. Aussi, ce qui est intéressant dans une résidence, c'est de pouvoir aller à la rencontre de la communauté. La communauté artistique locale et régionale va être appelée à participer. Ce lien est très fort et très important», relève Mme Sasseville.

Commandite de 15 000$

D'Arts et de rêves a par ailleurs reçu une aide financière, la semaine dernière, de la part de Desjardins, qui a accordé une commandite de 15 000$ répartie sur trois ans. Mme Sasseville souligne l'engagement de la caisse de Brome-Missisquoi, à Sutton, tôt dans le développement de l'organisme. Une équipe d'employés était venue aider à la corvée de la préparation du terrain qui accueille aujourd'hui le parc.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer