«LNS», pas bien loin de «SNL»

Les membres du nouveau show.... (Olivier Jean, La Presse)

Agrandir

Les membres du nouveau show.

Olivier Jean, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Tout le monde n'aimait pas nécessairement SNL Québec, qui récoltait les plus gros chiffres de Télé-Québec l'an dernier. Mais tous s'entendaient pour vanter le talent de ses comédiens, pour la plupart des visages alors peu familiers, et qui ont été rescapés dans Le nouveau show («SNL» à l'envers), une émission à sketchs qui rappelle beaucoup l'ambiance de sa défunte inspiration.

Pas de crainte d'être accusé de plagiat, assure l'un des producteurs chez Fair Play, Michel St-Cyr, qui produisait aussi SNL Québec. Contrairement à l'émission américaine, Le nouveau show n'a pas d'orchestre en studio, n'est pas présentée en direct, a un format de 30 minutes plutôt que de 90, ne présente pas de sketch sur l'actualité, et surtout, ne tourne pas autour d'une vedette invitée, bien que des artistes y font de courtes apparitions.

Une première : l'émission est d'abord disponible sur l'Extra d'ICI Tou.tv  les deux premiers de 13 épisodes sont déjà en ligne, puis un par semaine dès la semaine prochaine  avant d'arriver sur ICI ARTV cet hiver et ICI Radio-Canada Télé au printemps prochain.

Comme à SNL Québec, il y a de bons sketchs et d'autres dont les textes laissent à désirer. Du côté des réussites, Phil Roy joue un gars s'étant fait tatouer par erreur le visage de Jean-Carl Boucher (1987) dans le dos, alors qu'il avait plutôt demandé celui de Bouscotte. Puis cette parodie psychédélique d'Allô Bou Bou, qui devient Allô Pou Pou, avec un Mathieu Quesnel aux pantalons serrés comme Jacques Boulanger, et le canard Boucane, qui se promène dans le décor.

On rit beaucoup quand un duo grano, joué par Léane Labrèche-Dor et Mathieu Quesnel, chante L'amour d'amour, sur les différences entre Normand D'Amour et Normand L'Amour, un air qu'auraient pu composer Les Appendices. Et puis, un couple qui se fait imposer par «l'Hydro» un «conteur» intelligent, Fred Pellerin.

Les scènes de coulisses scriptées présentées entre les sketchs ne sont pas ce qu'il y a de meilleur. Il aurait mieux valu faire un sketch supplémentaire plutôt que de gaspiller ces précieuses minutes. Malgré la présence de notre Paidge Beaulieu adorée (Katherine Levac), j'ai les mêmes réserves à propos de Dans le trou des yeux, émission de débats avec Mickaël Gouin et Guillaume Girard, qui animaient le bulletin de nouvelles de SNL.

Dans un autre registre, Virginie Fortin dit avoir été secouée par les réactions suscitées par Gun Bless America, une vidéo-choc mise en ligne lundi, à la fois drôle et dérangeante, qui se moque de la soif des Américains pour les armes à feu alors que se multiplient les tueries. La comédienne y interprète une chanson en anglais démontrant toute l'absurdité de la situation, et composée il y a deux ans avec Jean-Sébastien Houle.

«Ça m'a toujours flabergastée de voir que les gens ont tant besoin de leur arme. Un gun transforme toujours une bagarre en fusillade. Comment plus de guns peuvent empêcher ça? C'est absurde», considère la comédienne, qu'on voit se faire fusiller à la fin. Si la plupart des réactions sont favorables sur la page Facebook de Virginie, d'autres le sont beaucoup moins, notamment de la part de propriétaires d'armes.

Le hockey fait mal au Banquier

Le hockey s'est invité dans la grille-horaire dimanche soir et retenu l'attention de 729 000 amateurs à RDS. Rien cependant pour ébranler Tout le monde en parle, qui n'a pas bougé, suivie par 1 127 000 fidèles sur ICI Radio-Canada Télé. Par contre, Le banquier, qui avait comme thème les comédies musicales à TVA, a glissé à 1 242 000 téléspectateurs, une baisse d'environ 650 000 par rapport au dimanche précédent. Le déplacement de l'émission de 90 minutes de Vol 920 le dimanche à 21h n'a pas porté ses fruits, ne retenant que 535 000 curieux. L'envoi de Sur invitation seulement (646 000) le jeudi à 20h à TVA n'a pas été plus profitable, Les dieux de la danse (806 000) conservant son avance sur ICI RC Télé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer