38 ans de passion pour le bois

Alan et Diane Webb façonnent ensemble des objets en bois... (Catherine Trudeau, La Voix de l'Est)

Agrandir

Alan et Diane Webb façonnent ensemble des objets en bois depuis 38 ans.

Catherine Trudeau, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Antoine Lacroix
La Voix de l'Est

Depuis 38 ans, le couple formé par Alan et Diane Webb fabrique de charmantes pièces de bois de toutes formes et de toutes utilités, comme simple passe-temps. Alan et Diane Webb participent à la Promenade des Arts de Cowansville, et ce, depuis la toute première édition il y a six ans.

La toute première pièce de bois réalisée par Alan Webb a été remise à des voisins, une famille moins bien nantie d'East-Farnham. «Je voulais faire quelque chose pour eux. Les enfants n'avaient presque pas de jouets. J'ai décidé de leur fabriquer un petit quelque chose», se remémore le vieil homme, dans un français tout à fait convenable, même s'il affirme ne pas maitriser la langue de Molière.

En montrant le résultat final à son entourage, «tous ont dit qu'ils aimaient ce que je faisais», raconte Alan Webb, tout sourire. C'est alors que la passion du travail du bois ne l'a plus jamais quitté.

«Je fais mes plans moi-même, je découpe, je taille, je façonne comme je le souhaite. Et ma femme s'occupe du vernis», explique celui qui est marié depuis 50 ans avec Diane.

Les tables remplies de camions, d'avions, de déneigeuses et de pelles mécaniques démontrent tout le savoir-faire de l'artisan du bois. Certains engins comportent même un petit mécanisme servant à faire fonctionner une remorqueuse, par exemple.

«On ne se donne pas un horaire précis pour finir les pièces. Parfois, on ne travaillera pas de la journée. D'autres, on va travailler deux ou trois heures, aller prendre un café, et continuer par la suite. Nous ne sommes pas pressés par le temps», estime le couple.

Alan Webb avoue n'avoir fait aucun décompte du nombre total d'objets fabriqués, le faisant simplement par plaisir, mais croit en faire «environ une centaine par année». Cela représenterait donc des milliers d'articles en bois, faits à la main.

Atelier

Bien installés dans le sous-sol de leur maison de la rue Principale à Cowansville, les deux amoureux du bois ont toutes les machines à leur disposition pour fabriquer leurs objets. Alan Webb a gentiment invité La Voix de l'Est à visiter leur atelier tout équipé.

«Ça, c'est une vieille perceuse qui m'avait été donnée, elle provient des États-Unis», pointe-t-il fièrement. Scie à ruban et scie mécanique complètent le portrait.

Dans une armoire fermée à clé, Alan Webb range précieusement tous ses plans pour être certain de pouvoir reproduire ses créations.

«Il y a de mes objets qui sont rendus en Chine et au Mexique, même à Stockholm, en Suède !», glisse-t-il, en expliquant que des touristes lui en avaient achetés lors de différentes expositions au Canada.

antoine.lacroix@lavoixdelest.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer