• La Voix de l'Est > 
  • Arts 
  • > Soirée des célibataires : Cherry Chérie chargé d'attiser la flamme 

Soirée des célibataires : Cherry Chérie chargé d'attiser la flamme

La formation Cherry Chérie  a su s'approprier le... (photo tirée de Facebook)

Agrandir

La formation Cherry Chérie  a su s'approprier le genre musical et le faire sien, même si ses membres ne sont âgés que de 28 à 30 ans.

photo tirée de Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Marie-Ève Martel</p>
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est

(Granby) Certains célibataires grincent des dents en entendant des chansons d'amour. D'autres les écoutent en rêvant de rencontrer la perle rare. Dans un cas comme dans l'autre, le Festival de la chanson a pensé à eux. Tous les coeurs à prendre seront accueillis ce soir dès 19 h au Cent50, rue Saint-Jacques.

La soirée débutera par un cours d'initiative à la danse jive, une danse énergique de style rock'n'roll datant des années 1950, après quoi la formation «rétro-trash-bonbon-rock'n'roll» Cherry Chérie, semi-finaliste de la cuvée du 46e festival, s'amènera pour dégourdir les jambes de ces dames et messieurs à la recherche d'un compagnon pour la soirée... ou pour la vie. «Les gens apprendront des pas de base, après quoi, on embarque. À partir de ce moment-là, tout est permis! lance Paolo Philpot, chanteur et guitariste au sein du groupe. On espère que les gens ramènent quelqu'un à la maison!»

Il semble d'ailleurs que le quatuor complété par Alexandre Craigh (voix, guitare, bassin), Étienne Beaulieu (batterie) et Gabriel L'Heureux (basse) ait acquis une certaine expérience dans l'art de jouer les cupidons. «Depuis qu'on fait des shows, des couples se sont formés!, annonce Paolo. Ce sont des gens qui se sont rencontrés à nos spectacles, des danseurs de rock'n'roll.»

Selon le musicien, le rock'n'roll et la danse en couple font le plus heureux des mariages. «Ça va de soi, avance-t-il. Ça amène à laisser tomber sa carapace et ça crée un rapprochement.»

D'ailleurs, il existerait une règle d'or du jive favorisant les rencontres... «Tu ne peux pas danser plus que deux chansons avec le même partenaire!» indique Paolo.

Voyage dans le temps

Impossible de ne pas taper du pied, voire de se déhancher, en entendant quelques titres de Cherry Chérie, un band qui n'a pas besoin d'une DeLorean pour nous ramener tout droit dans les années 1950 et 1960.

La formation a su s'approprier le genre musical et le faire sien, même si ses membres ne sont âgés que de 28 à 30 ans. «On s'amuse à dire qu'on est nés dans les années 1940, mais qu'on a un bon chirurgien et une bonne crème de nuit!» blague Paolo.

«Au Québec, il n'y a pas un énorme répertoire dans ce style-là, en français, poursuit-il plus sérieusement. C'était surtout des traductions. Ça nous permet de réactualiser la chose en la personnalisant, de sortir du pastiche.»

Après les débuts de Cherry Chérie, quand ils reprenaient des grands succès de la belle époque, les quatre gaillards n'ont pas tardé à produire leurs propres pièces à la sauce rétro, en plus de fonder leur maison de disques. Un mini album paru à l'automne 2013, qui leur aura valu le prix Coup de Coeur du Festival Diapason, a ensuite mis la table au premier album du groupe, J'entends la bête, lancé en mai.

Un album qui traite de... pulsions. Pas mal quand on anime une soirée de célibataires! «Les chansons, ce sont des trucs par rapport à ce qu'on a vécu. Ça parle de pulsion charnelle, oui, mais de pulsions de toutes sortes, comme celle qui nous a amenés à lâcher nos jobs pour nous consacrer à la musique à temps plein», explique le chanteur.

Cherry Chérie garde de très bons souvenirs de son passage à Granby, l'an dernier, et s'attend à vivre et à faire vivre une soirée inoubliable aux apprentis danseurs. «On est prêts à mettre le feu aux poudres!» lance Paolo.

Ne manque plus que des célibataires... et quelques étincelles!

La soirée se poursuivra à 22 h avec un DJ invité.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer