Boréart : les membres exposent dans «leur» salle

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est

(Granby) À tout seigneur, tout honneur. Depuis hier, les artistes membres de Boréart investissent «leur» salle pour exposer les fruits de leur talent. Pour le public, c'est l'occasion d'admirer les oeuvres d'une cinquantaine de créateurs - des peintres et des sculpteurs - en une seule et même visite.

«On retrouve vraiment de tous les styles. C'est une exposition éclectique où il y a beaucoup de variété», affirme le peintre Kerry Summers, qui est aussi président de Boréart.

«Cette exposition est devenue une tradition. C'est un beau cadeau de permettre aux membres d'exposer. Après tout, c'est grâce à leur amour de l'art que Boréart existe», ajoute-t-il.

«En tant qu'artiste, je trouve cela extraordinaire. Je n'ai jamais vu autant de support de la part d'une ville pour les peintres. Boréart est en train d'exploser. De jeunes artistes se joignent à nous. C'est très dynamique.»

Selon lui, une telle exposition permet aux artistes de se faire découvrir - ou redécouvrir - du grand public. «C'est bon, car ça attire l'attention sur nos oeuvres», se réjouit-il.

Sur place, les visiteurs peuvent contempler le travail des Renée du Rocher, Michèle Kramer, Marc Hébert, Gérard Desrochers et Jessica Ruel de ce monde, mais aussi celui de dizaines d'autres artistes bourrés de talent. Chaque exposant y présente une oeuvre unique, dont le prix varie de quelques dizaines à quelques milliers de dollars la pièce.

À l'issue de leur visite, les amateurs sont d'ailleurs invités à voter pour leur pièce préférée.

L'autre Versant

Pour une quatrième année, Boréart a aussi fait appel à la créativité des membres de l'alternative en santé mentale pour adultes L'Autre Versant. De leurs mains sont nés des toiles et des collages qui ornent Le Petit Boréart, un peu en retrait de la salle principale.

«Cette activité nous donne une belle vitrine et sensibilise les gens à la réalité de la santé mentale, explique Annick Lussier, intervenante à L'Autre Versant. Mais c'est aussi pour les participants; c'est une fierté pour eux d'être vus et de recevoir une critique extérieure de leur oeuvre.» 

Quelques-unes des sept créations - collectives et individuelles - exposées sont à vendre et les profits iront directement aux artistes.

Le vernissage de l'exposition annuelle des membres de Boréart aura lieu ce dimanche 30 août, de 13 h à 16 h, au Centre culturel France-Arbour de la rue Principale.

Il est possible de visiter l'exposition jusqu'au 27 septembre.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer