Une pièce de Martin Gougeon lue par des enfants du Dr Julien

Attentifs et à l'écoute dans le studio de... (photo Laetitia Angba, Fondation du Dr Julien)

Agrandir

Attentifs et à l'écoute dans le studio de radio, les enfants lisent et interprètent à leur façon les personnages sortant de l'univers de l'auteur granbyen Martin Gougeon.

photo Laetitia Angba, Fondation du Dr Julien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jérome Savary
La Voix de l'Est

(Granby) «Quand je serai grande, je serai radi-euse!» Pas de doute, Kate, 10 ans, a vraiment aimé l'atelier de radio proposé lors du camp d'été de la Fondation du Dr Julien, à Montréal. Cette future carrière très... originale lui est venue à l'esprit lorsque Kate a lu au micro la pièce de théâtre La grande ouverture, avec d'autres enfants du camp. L'auteur Martin Gougeon, qui est propriétaire du Théâtre de l'Ancien Presbytère de Granby, s'est réjoui de voir son texte ainsi mis en scène.

«C'est l'fun que nos oeuvres voyagent et servent à quelque chose», s'est exclamé M. Gougeon, enthousiaste de ce partenariat initié par le Garage à musique - un projet musical et scolaire qui chapeaute les camps d'été des 6-14 ans à la Fondation du Dr Julien. L'homme de théâtre a fait parvenir aux enfants une courte vidéo par courriel, pour se présenter et les saluer. «Je voulais qu'ils voient qu'un auteur n'est pas forcément un ermite de 82 ans qui vit au fond d'une région perdue!» dit l'artiste dynamique.création sonoreUne soixantaine d'enfants, qui ont en commun de devoir composer avec des troubles d'apprentissage ou de comportement, ont ainsi plongé dans ce texte où il est question de l'ouverture d'un restaurant chic. Les jeunes ont créé un univers unique avec des éléments sonores en lien avec l'histoire. Tout un processus créatif!Au sein d'un véritable studio mis à leur disposition par la radio communautaire CIBL, les enfants étaient «attentifs et appliqués», selon Laetitia Angba, juriste et agente de développement social à la Fondation du Dr Julien. «Parce que c'était à la fois concret et différent de leur quotidien, et qu'ils se sentaient écoutés, les enfants ont très bien réagi à cet atelier radio, a expliqué Mme Angba. C'était une expérience super enrichissante pour les jeunes.»faire vivre des réussitesLe Garage à musique, qui accompagne les jeunes du quartier Hochelaga-Maisonneuve dans la pratique collective de la musique et dans leur cheminement scolaire, améliore le développement de l'enfant. Mme Angba explique que le développement cérébral est deux fois plus rapide lorsqu'un enfant joue d'un instrument de musique. L'été, le Garage sort des sentiers battus et explore de nouveaux horizons créatifs avec les enfants.Dans le cadre du camp d'été, les jeunes expérimentent tour à tour la radio, la bande dessinée, le slam, ou encore la photo. Chaque semaine, des artistes sont invités au Garage à musique à venir partager leurs connaissances avec la gang. Ces expériences illustrent bien le leitmotiv cher au docteur Gilles Julien, selon lequel «il est important pour les enfants de vivre des réussites».À Granby, l'auteur et comédien Martin Gougeon propose également des expériences valorisantes aux jeunes de la région. Un camp d'été de cinéma est organisé du 3 au 7 août dans le cadre de l'école de théâtre du propriétaire de l'Ancien Presbytère. «On arrive à faire des films très intéressants, c'est surprenant», indique-t-il.petit théâtre Martin Gougeon a publié 13 volumes de textes dans la collection Petit théâtre, aux éditions Boomerang. S'il se consacre avant tout à l'apprentissage du jeu avec son école de théâtre ouverte autant aux jeunes qu'aux adultes, l'artiste a fini par se mettre à écrire ses propres textes. Il était fatigué de toujours tomber sur des textes de théâtre pour jeunes non adaptés au Québec. «Je passais mon temps à adapter des textes français... Alors j'ai fini par les écrire moi-même!»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer