Maude Guérin: un été tout en légèreté

«J'adore jouer la comédie. D'ailleurs, on ne m'appelle... (photo Catherine Trudeau)

Agrandir

«J'adore jouer la comédie. D'ailleurs, on ne m'appelle pas assez pour ce genre de rôle», confie Maude Guérin qui, ces dernières années, a multiplié les rôles au cinéma, au théâtre et au petit écran.

photo Catherine Trudeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est

(Bromont) Quand nous l'avons rencontrée dans sa loge, cette semaine, Maude Guérin mettait la touche finale à son maquillage de scène. C'était soir de répétition générale, mardi, au Théâtre Juste pour rire de Bromont, où la comédienne et son équipe s'apprêtaient à livrer la pièce Un souper d'adieu.

«Je suis très énervée. Non, je dirais plutôt excitée. C'est très difficile la comédie. Ça demande tellement d'aplomb et de timing. Mais je suis prête. Mon texte est appris!», confiait-elle au milieu du brouhaha.

Récapitulons. Désireux d'écrémer leur cercle d'amis pour passer plus de temps ensemble, Pierre (Stéphane Demers) et Clothilde (Maude Guérin) décident de les inviter à des soupers d'adieu. Le premier ami en lice, Antoine (Antoine Vézina), ne leur rendra toutefois pas la tâche facile. Les couteaux voleront bas...

Mis en scène par Marie Charlebois dans sa version québécoise, Un souper d'adieu a été écrit par les auteurs à l'origine de l'excellente pièce Le Prénom. L'automne dernier, Un souper d'adieu avait connu un beau succès à Paris.

Une bouffée d'air frais

Pour Maude Guérin, cette expérience estivale tombait à point nommé.

Reconnue pour son jeu dramatique - elle a notamment porté à bout de bras Qui a peur de Virginia Woolfe? et La clôture de l'amour, deux oeuvres théâtrales particulièrement lourdes - la comédienne avait envie d'un peu d'air frais. «J'avais le goût d'un virage, de quelque chose de plus léger. Mon fils m'a dit qu'il était tanné de me voir brailler!», lance-t-elle en souriant.

«Je n'avais pas joué de comédie au théâtre depuis des années. J'étais trop happée par le reste, explique-t-elle. Cette année, j'avais un peu de temps libre, et mon agence cherchait justement une actrice pour Un souper d'adieu. C'est un heureux hasard.»

«J'adore jouer la comédie. D'ailleurs, on ne m'appelle pas assez pour ce genre de rôle», ajoute celle qui, ces dernières années, a multiplié les rôles au cinéma, au théâtre et au petit écran.

Choyée par le métier, Maude Guérin peut donc se permettre de choisir ses projets. Elle était à la recherche d'un «bon texte» et elle semble l'avoir trouvé. «J'ai accepté parce que c'est une comédie intelligente. Et en plus, je n'ai pas tout le show sur le dos», se réjouit l'artiste.

Outre le texte, c'est le contexte déployé dans Un souper d'adieu qui a séduit Maude Guérin. «Ça ressemble au Dîner de cons. C'est horrible comme situation, mais c'est un peu en lien avec la vie qu'on mène, avec Facebook et tout le reste.»

ambiance Bon enfant

À la veille de la première, l'ambiance était bon enfant dans l'amphithéâtre bromontois et le trio de comédiens semblait impatient de voir le rideau se lever. «On a eu de nombreux fous rires en répétition. Antoine, entre autres, me fait beaucoup rire. Oui, il y a des risques de décrochage, mais je suis une professionnelle!», de confier Maude Guérin comme pour se rassurer.

Lorsqu'on lui demande de décrire la pièce en une phrase, elle ne cherche pas ses mots. «Je ne veux pas comparer la pièce au Prénom, mais je vous dirais qu'Un souper d'adieu est une très belle comédie de situation avec de beaux personnages bien campés.»

Ne vous fiez pas trop au titre de la pièce, cependant. Après avoir vu le décor - dépourvu de toute salle à manger -, on peut facilement présumer que les personnages ne se rendront jamais au fameux souper...

Un souper d'adieu est présenté à Bromont jusqu'au 15 août.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer