La BD revient en force à Cowansville

Mélanie Lemay coordonne la nouvelle mouture du Festival... (photo Alain Dion)

Agrandir

Mélanie Lemay coordonne la nouvelle mouture du Festival cowansvillois, qui se tiendra entièrement dans les locaux de la bibliothèque, située au 608, rue Principale.

photo Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est

(Cowansville) Trois ans se sont écoulés depuis le dernier Festival de la BD à Cowansville. Si l'événement avait été annulé pour des raisons d'organisation, il continuait à faire rêver Mélanie Lemay. «C'est un sujet qui m'interpellait beaucoup. On en a discuté avec la nouvelle direction de la bibliothèque municipale et voilà, on revient avec une nouvelle formule revue et améliorée.» Place donc au nouveau Festival Cartouche d'encre et BD, présenté les 19, 20 et 21 juin.

La jeune femme est commis à la bibliothèque, où elle s'occupe des activités culturelles et maintenant du Festival. Pour en faciliter la gestion, tout se passera donc dans les locaux de la bibliothèque. Et ce qui s'y déroulera en seulement trois jours est impressionnant. Et gratuit.

Jeu-questionnaire, conférences, ateliers, rencontres, projections... Tout a été pensé pour attirer le plus large public possible.

«On dessert tout le monde. C'est important pour nous que ça s'adresse aux jeunes pour leur donner - ou maintenir - le goût de la lecture, mais aussi aux bédéphiles de tous les âges, garçons et filles», laisse entendre cette mordue de bande dessinée depuis l'enfance.

Pour le lancement du Festival, prévu le vendredi 19 juin à 14 h, les élèves de deux écoles primaires - de Granby et Cowansville - s'affronteront dans un jeu-questionnaire exclusivement consacré au 9e art. En soirée, on dévoilera de nouvelles planches originales de bandes dessinées, qui viendront bonifier la collection que possède déjà la bibliothèque.

Au cours de la fin de semaine, les curieux pourront aller à la rencontre d'une douzaine d'auteurs et d'illustrateurs de BD, consulter les kiosques de la revue Planches et de trois maisons d'édition spécialisées, ou lire tranquillement dans un coin feutré de la bibliothèque.

L'ambiance promet toutefois de s'animer à maintes reprises. Des exemples? Un atelier-spectacle rigolo avec l'auteur Tristan Demers (le samedi à 10 h), des conférences de l'historienne Mira Falardeau et de l'universitaire Sylvain Lemay, des ateliers d'écriture, des courts métrages d'animation et même un combat de dessins, le samedi en après-midi.

Parmi les autres personnalités présentes, on pourra aussi croiser Bach, Michel Falardeau, Sophie Bédard et Caroline Allard.

«Les artistes sont très heureux de participer à ce genre d'événements. Ce sont des gens dynamiques qui veulent faire connaître leur travail», fait remarquer Mélanie Lemay.

La créativité sera par ailleurs au coeur de ce festival où les visiteurs seront invités à prendre eux-mêmes crayons, craies et papier au gré de leurs fantaisies pour inventer leurs propres oeuvres ou participer à une composition collective.

Mélanie Lemay espère faire du Festival Cartouche d'encre et BD un incontournable qui reviendrait à l'horaire aux deux ans, «pour ne pas épuiser la formule».

L'événement est entièrement soutenu par la municipalité de Cowansville, qui lui consacre un budget de 4000$.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer