Une histoire de peintures

L'artiste-peintre Gérard Desrochers présente son exposition «Au-delà de... (photo Julie Catudal, La Voix de l'Est)

Agrandir

L'artiste-peintre Gérard Desrochers présente son exposition «Au-delà de l'en deçà, la Chevauchée» à Boréart jusqu'au 28 juin prochain.

photo Julie Catudal, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Antoine Lacroix
La Voix de l'Est

(Granby) L'exploration d'un autre univers est maintenant chose possible à Boréart. Et non, les oeuvres ne vous amèneront pas dans l'espace, mais bien dans le monde fantastique de l'artiste-peintre Gérard Desrochers.

L'exposition «Au-delà de l'en deçà, la Chevauchée» est présente à Boréart depuis le début du mois et le sera jusqu'au 28 juin.

«Les toiles dans la pièce représentent tout ce qui a pu m'intéresser durant ma période de création. Tout ce qui m'entoure dans la vie me stimule. Dans certaines toiles ont y voit des gens. Ce sont tous de mes connaissances», explique le peintre, résidant à Granby, Gérard Desrochers.

L'exposition, comme l'a expliqué son auteur à La Voix de l'Est, est une sorte d'histoire racontée par les peintures. «Au départ, on voit des personnages, dans des pièces. En avançant, les personnages disparaissent, ainsi que les murs, pour laisser place aux objets seulement. Au début, ces endroits sont calmes, comme ils le devraient, sauf qu'en continuant dans l'histoire, ces lieux deviennent de plus en plus agités», relate le peintre de 62 ans, visiblement fier de son cheminement et du résultat final.

Plus de deux ansde travail

L'artiste-peintre prépare cette exposition depuis fin 2012, soit près de deux ans et demi. «Je n'ai pas beaucoup créé en 2013, c'était plus difficile. Mais c'est en 2014 et 2015 que l'inspiration était vraiment présente et que j'ai pu saisir l'occasion de m'avancer», indique-t-il.

«Je fais vraiment ça pour le plaisir. Si je réussis à m'émerveiller, mon but est atteint, souffle M. Desrochers. Mais c'est certain que je cherche à étonner et à amener dans mon monde ceux qui vont observer mon travail.»

Lors du vernissage hier après-midi, les amateurs d'art avaient d'excellents commentaires pour l'exposition de Gérard Desrochers. «Chacune des toiles est venue me chercher d'une manière différente, c'est très beau et particulier, j'ai adoré», a confié une dame avant de quitter les locaux de Boréart, visiblement émue. «Le passage dans [le monde de M. Desrochers] m'a touché», a lancé un autre homme.

Les peintures sont réalisées avec de l'acrylique de multiples couleurs, soit sur des toiles ou sur du bois. L'entrée est libre pour aller admirer le travail de Gérard Desrochers.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer