Une nouvelle boîte de production dans la région

Les fondateurs de la nouvelle agence de production... (photos archives la voix de l'est et facebook)

Agrandir

Les fondateurs de la nouvelle agence de production Fancy Goat, Félix Lefrançois  et Alexandre St-Martin.

photos archives la voix de l'est et facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Isabel Authier
Isabel Authier
La Voix de l'Est

La région compte depuis peu une nouvelle boîte de production spécialisée dans les événements artistiques et culturels. Fancy Goat Productions est née du désir de deux gars de Waterloo, Alexandre St-Martin et Félix Lefrançois, de remettre un peu de «groove» dans leur ville d'enfance et ses environs.

Les copains avaient fait parler d'eux en septembre dernier, alors qu'ils caressaient le projet d'un festival de musique underground à Waterloo. Prévu pour cet été, l'événement a toutefois dû être retardé d'un an pour des raisons administratives.

«On a préféré le repousser en juillet 2016 pour être mieux préparés», affirme Félix, qui vit à Québec, mais compte revenir s'établir dans la région le mois prochain.

Alexandre vit pour sa part à Montréal où il est artiste 3D, infographe et musicien à temps partiel, mais revient régulièrement à Waterloo.

Ce projet de festival a toutefois donné à ces deux passionnés de musique le goût de voir plus grand. «On s'est dit que tant qu'à travailler là-dessus, on pourrait se lancer dans la production d'autres événements musicaux. On s'y consacre tous les jours», ajoute Félix Lefrançois.

Ils se sont donné pour mission de promouvoir la musique émergente, de faire connaître de nouveaux groupes, mais en offrant aussi la scène à des têtes d'affiche plus connues. «On sera quand même grand public», assure le promoteur, qui prévoit organiser deux ou trois spectacles par mois cet été. «Mon rêve, c'est de présenter Fauve, un collectif parisien de spoken word avec qui je suis déjà en contact.»

Comme son acolyte, Félix souhaite que cette série de prestations livrées principalement à Waterloo vienne énergiser la municipalité. «La situation socio-économique y est un peu difficile et on veut amener des événements pour rendre la ville plus vivante. On sent qu'il y a une ouverture à Waterloo pour la culture.»

Quant au nom de leur nouvelle compagnie, ce dernier explique qu'il a été choisi un peu par hasard. «Parce que c'est drôle une chèvre, et parce qu'on ne voulait pas un nom trop sérieux. Oui, le nom est en anglais, mais on ne voulait pas se limiter auprès de groupes internationaux...», justifie le jeune homme.

Première soirée en juin

Le duo planche sur son premier événement qui se tiendra, bien sûr, à Waterloo le 13 juin prochain. Plus précisément au bar Bière-Ô-Loo de la rue Foster. Pour l'occasion, Alexandre et Félix ont concocté un spectacle en trois temps: Riverbeds, un groupe indie rock de la région de Montréal, en formule acoustique; While Paris Sleeps, une formation pop rock acoustique en provenance de Québec, et Thieves! Thieves! , un band indie folk originaire de Toronto. Le coup d'envoi de la soirée est prévu pour 21h.

Les billets seront disponibles cette semaine au bar ou directement à la porte le soir du spectacle.

«Le 17 juillet, au même endroit, on présente aussi Sule Heitner, qui a participé à La Voix», termine Félix Lefrançois.

La preuve que Fancy Goat vise un large public.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer