• La Voix de l'Est > 
  • Arts 
  • > Les printemps meurtriers de retour ce week-end : la mort dans la plume 

Les printemps meurtriers de retour ce week-end : la mort dans la plume

François Julien sera de retour samedi et dimanche... (Photo Archives La voix de l'Est)

Agrandir

François Julien sera de retour samedi et dimanche pour décrire l'ABC d'une scène de crime et partir à la recherche d'indices avec les participants.

Photo Archives La voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Cynthia Laflamme</p>
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Lac-Brome) Les Printemps meurtriers débutent aujourd'hui, et ça s'annonce bien pour cette quatrième mouture du Festival international de littérature policière.

En date d'hier, l'organisation avait vendu autant de billets que le nombre de visiteurs à la fin du festival de l'an dernier. Avec les billets qui seront vendus à la porte durant le week-end, l'achalandage atteindra un nouveau sommet.

Le secteur de Knowlton, à Lac-Brome, recevra diverses activités dès ce matin.

Le festival a officiellement commencé hier, avec la visite de l'auteure jeunesse à succès Martine Latulippe dans les écoles de Knowlton et de Mansonville.

Aujourd'hui, une classe de maître réunit les auteurs de la relève ou aspirants auteurs qui exploreront le geste d'écrire avec l'auteur Sylvain Meunier.

En après-midi, tous les auteurs invités arrivent en ville à temps pour le cocktail d'ouverture. 

«Ils ont tellement hâte d'arriver! Chaque année ils sont contents, ils ont hâte, constate Johanne Seymour, auteure derrière les aventures de l'enquêteuse Kate McDougall et présidente du conseil d'administration des Printemps meurtriers. Je les croise aux salons du livre. Ils aiment ça venir ici, l'ambiance, être au milieu du monde. C'est festif. C'est du monde qui aime avoir du fun.»

Les ateliers auxquels participent 16 auteurs sont très variés et plairont aux amateurs de polars. Patrick Sénécal présentera le dernier volet de sa série Malphas, tandis que Jacqueline Landry, qui arrive de Vancouver, Martin Michaud et Sylvain Meunier parleront de censure et de tabous en écriture dans le cadre du premier des «rendez-vous coupables».

Les classes de maîtres se donneront sur différents thèmes, tout comme des activités immersives de chasse aux indices et la forêt aux livres.

Le jeu-questionnaire «Killer martini» se tiendra à nouveau au Bistro Le Relais.

En plus des auteurs précédemment présentés, le Français Ian Manook, qui a séduit la France l'an dernier avec son premier roman Yeruldelgger, sera du voyage au pays des mots.

L'auteure de polars poétiques Roxanne Bouchard et l'homme derrière l'inspecteur Specteur, Ghislain Taschereau, seront à Lac-Brome pour rencontrer les lecteurs.

Les prix Tenebris, qui récompensent le meilleur roman et le meilleur vendeur, clôtureront l'événement, dimanche.

 

Tous les détails dans notre édition de vendredi

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer