Moist débarque à Acton Vale

Le chanteur David Usher et ses comparses du... (photo fournie par Patrick Lespérance)

Agrandir

Le chanteur David Usher et ses comparses du groupe Moist clôtureront le Show de la rentrée 2015.

photo fournie par Patrick Lespérance

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est

(Acton Vale) Les organisateurs du Show de la rentrée d'Acton Vale misent sur la formation Moist et Éric Lapointe pour attirer les amateurs de rock cette année. David Usher et ses comparses clôtureront l'événement se déroulant sur trois jours, le 15 août. Le rockeur québécois foulera les planches, la veille, sous le traditionnel chapiteau érigé au parc Donald-Martin.

Après avoir accueilli le charismatique chanteur du groupe Styx, Dennis De Young, en 2013, puis Kaïn et les Cowboys Fringants l'an dernier, le directeur général du Show de la rentrée, Patrick Lespérance, n'était pas peu fier d'annoncer Moist comme seconde tête d'affiche de la neuvième mouture, hier. «Éric Lapointe, à lui seul, c'est un coup de circuit. Le coach de La Voix va "rocker" la place, c'est certain! Avec Moist en plus, la ville en entier va vibrer!», a lancé l'homme d'affaires en entrevue.

Après avoir connu la gloire dans les années 1990 avec des chansons comme Resurrection, Push et Silver, Moist est de retour sous les feux de la rampe avec Glory Under Dangerous Skies, son récent album. Les spectateurs réunis au parc Donald-Martin auront donc droit à un medley de succès et de nouveautés du groupe canadien, en pleine tournée à travers le pays.

Notoriété

À l'aube de son 10e anniversaire, le Show de la rentrée est à un moment charnière, a fait valoir Patrick Lespérance. L'homme a avoué sans détour que maintenir la notoriété de l'événement n'est pas une mince tâche. «On a réussi l'exploit de signer des artistes internationaux. C'est clair qu'on ne veut pas retourner en arrière. Mais ça a un prix. Les cachets sont très élevés et la compétition entre les festivals est très forte. D'un autre côté, je veux toujours en offrir davantage aux gens en gardant des prix accessibles. C'est tout un casse-tête, mais on s'en tire très bien jusqu'ici.»

Celui qui tient les rênes du Show de la rentrée a souligné que la perte de l'aide financière du gouvernement fédéral a été un dur coup. «Patrimoine Canada ne nous donne plus de subvention depuis deux ans. Ça représentait [un maximum de] 17 500$ dans notre budget. Cet argent-là nous permettait d'aller chercher plus d'artistes. Alors, il faut se tourner vers d'autres commandites pour y arriver.»

L'humour de côté

Patrick Lespérance avait évoqué en entrevue à La Voix de l'Est, l'an dernier, un retour de l'humour pour 2015. Or, le projet demeurera sur la glace. «On a fait de l'humour durant quatre ans. Les gens aiment ça. Mais je ne veux pas insérer n'importe qui dans le line-up. J'aime mieux attendre une année de plus pour avoir qui je veux», a-t-il dit, citant en exemple Messmer, qu'il tente d'attirer dans son giron depuis longtemps, en vain. «C'est un artiste très populaire et il est souvent en Europe, a-t-il fait remarquer. Je suis certain que ce serait un hit à Acton Vale. Nos chemins se croiseront bien un jour.»

Bon an, mal an, l'événement attire entre 15 000 à 17 000 spectateurs. M. Lespérance a bon espoir de poursuivre sur sa lancée. «Malgré trois jours de pluie en 2014, on a dégagé un surplus. Le chapiteau est donc un très bon investissement. Pas de doute que ce sera encore un succès sur toute la ligne.»

La programmation complète sera dévoilée le 4 juin. Pour de plus amples renseignements, consultez le site web leshowdelarentree.com

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer