Un vent de fraîcheur pour clôturer les festivités

On voit ici quatre des membres du quintette... (Photo Alain Dion)

Agrandir

On voit ici quatre des membres du quintette Misteur Valaire, qui bouclera les célébrations entourant le 50e anniversaire de Bromont, le 13 juin prochain.

Photo Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est

(Bromont) Éclectique et déjantée. C'est ainsi que l'on pourrait qualifier la programmation du spectacle qui marquera la tombée de rideau des célébrations du 50e anniversaire de Bromont, dévoilée hier. Les adeptes d'électro-jazz seront servis à souhait, car le quintette Misteur Valaire se produira dans l'aréna de la ville branchée le 13 juin, dès 19 h. Le groupe sherbrookois sera précédé de la chanteuse Kandle puis de la formation Galaxie.

Après avoir vu défiler l'histoire de Bromont au rythme de l'Orchestre du Septième Art lors de la cérémonie d'ouverture, le 14 juin, la population aura droit à un électrochoc musical pour clore le bal. La thématique jeunesse était incontournable, question de se tourner vers l'avenir, a fait valoir la mairesse, Pauline Quinlan. «Le comité organisateur a voulu fermer les festivités tout en ouvrant une nouvelle page, a-t-elle imagé, faisant le parallèle avec le recueil Bromont, cinquante années de réalisations, publié dans le cadre des célébrations.Et cette nouvelle page ne peut pas s'ouvrir sans la jeunesse.»

Ce renouveau sera notamment propulsé par Misteur Valaire. Le chanteur et percussionniste du groupe, Louis-Pierre Phaneuf alias Luis Clavis, n'a pas tardé à mettre la table en déridant l'auditoire en point de presse, hier. «Déjà 50 ans, ça passe si vite. On se souvient encore les garçons de Shefford et Adamsville. Toutes des municipalités qui ont marqué notre jeunesse, il y a de cela plus de 50 ans, a-t-il lancé, sans broncher, sous des fous rires généralisés. Il faut dire que la symbolique est assez grande. On est de petits gars de Sherbrooke, Montréalais d'adoption. À mi-chemin, Bromont, la très Sainte Trinité. C'est énorme ce que ça représente pour nous. On se devait de venir faire la fête ici. Ce sera un plaisir de venir clôturer cet événement avec deux excellents bands. Une grosse soirée en perspective.»

Primeurs

Les spectateurs devraient même avoir droit à quelques primeurs de la part des colorés artistes, qui s'apprêtent à enfourner leur cinquième galette. «On travaille sur notre nouvel album depuis un bout de temps. On est bien avancé. On a plusieurs maquettes, mais on est encore en mode composition», a lancé le batteur de Misteur Valaire, Julien Harbec, mieux connu sous le sympathique surnom Kilojules. «Bromont va nous sortir de notre cloître. On crève notre bulle créative juste pour elle. Ce sera l'occasion de tester du nouveau matériel», a renchéri Luis Clavis.

De son côté, la chanteuse Kandle, native de Vancouver, réchauffera la foule avec son folk rock aux sonorités blues. L'artiste de 25 ans pourra notamment revisiter quelques pièces de son plus récent album, In Flames. Les amateurs d'électro-rock devraient également être conquis par la fougue du groupe Galaxie, qui vient de lancer son quatrième opus, Zulu, en février dernier. On peut s'attendre à ce qu'Olivier Langevin et sa bande composée de Fred Fortin, François Lafontaine et Pierre Fortin livrent une prestation endiablée teintée d'un brin de folie.

Une question d'ADN

Comme les activités sportives sont indissociables de Bromont, il allait de soi que de l'animation sur ce thème soit au menu. La première initiative en lice consiste en une séance de yoga en plein air. Les exercices auront lieu dès 11 h sur le site du Campus Germain-Désourdy, à quelques pas de l'aréna. Ils seront supervisés par Rachelle Singh, une ambassadrice de la compagnie Löle, qui fournira gratuitement les tapis de sol aux participants.

Les amateurs de randonnée ne seront pas laissés pour compte, car l'ascension du sommet du mont Horizon est également au programme.

Pour ceux qui préfèreront découvrir la ville à pieds, des circuits patrimoniaux ont été concoctés spécifiquement pour cette journée toute spéciale.

Petits et grands pourront aussi s'en donner à coeur joie en s'élançant dans des structures gonflables érigées sur le campus, de même qu'en prenant part à une course à obstacles haute en couleur.

Les billets de spectacle sont disponibles au bureau touristique de Bromont à compter de midi le 1er mai. Un concours visant à remporter des passes privilégiées pour assister à ce «happening musical» a également été lancé. Pour de plus amples renseignements, consultez les réseaux sociaux Facebook et Twitter ainsi que les sites web bromont.com ou 50ans.bromont.net.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer