La Voix: fin de parcours pour les candidats locaux

Johanne Lefebvre, d'East Farnham, a interprété Mon Dieu,... (photo Cynthia Laflamme)

Agrandir

Johanne Lefebvre, d'East Farnham, a interprété Mon Dieu, d'Édith Piaf.

photo Cynthia Laflamme

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Granby) Les deux candidats à l'émission La Voixoriginaires de la région ont connu la tristesse de l'élimination hier soir, alors qu'avait lieu la première tranche des quarts de finale diffusée en direct sur les ondes de TVA. Johanne Lefevre, d'East Farnham, et Pierre-Luc Belval, de Sainte-Sabine, ont vécu leur sortie côte à côte.

L'attente a été longue pour les trois artistes de l'équipe d'Éric Lapointe, les derniers à monter sur scène.

Johanne Lefevre a d'abord défendu sa cause avec la chanson Mon Dieu de la légende française Édith Piaf.

«J'y vais avec l'intention de donner la plus grande performance de ma vie», a lancé la quadragénaire, «une grande interprète» dotée d'une «sensibilité à fleur de pot» selon son coach.

Ce fut ensuite au tour de Pierre-Luc Belval. Le jeune homme à la voix éraillée a offert une version rock de Méfiez-vous du grand amour (Michel Rivard). Éric Lapointe n'a pas manqué de souligner la fougue, la détermination et la capacité d'apprentissage de son poulain. Marc Dupré a aussi été élogieux à l'endroit du Sabinois: «Derrière tes airs de gentil garçon se cache une bête, mon chum».

Rosa Laricchiuta, qui a choisi Casser la voix (Patrick Bruel), un autre classique de la chanson française, complétait le trio. La Néo-Brunswickoise n'a pas caché sa nervosité à l'idée de chanter dans la langue de Molière, elle qui n'en a pas l'habitude. Et pourtant...

À l'étape des quarts de finale, c'est une combinaison des préférences du coach et de celles du public qui détermine le gagnant des confrontations. Au terme des performances individuelles, Éric Lapointe a choisi d'offrir sa récompense de 50 points à Rosa Laricchiuta. Johanne Lefèvre en a reçu 30, tandis que Pierre-Luc Belval a dû se contenter de 20 points.

Rosa avance

Un ordre de priorités qui a été confirmé par le vote du public, assurant du même coup la place de Rosa Laricchiuta en demi-finales. L'animateur Charles Lafortune a ensuite parlé d'un «match parfait» entre la gagnante et son coach.

Malgré la déception de l'élimination, les deux candidats de la région ont fait part de leur bonheur respectif d'avoir fait équipe avec le tandem Éric Lapointe-Lynda Lemay. Plus tôt dans la soirée, Lili-Ann De Franscesco (Équipe Isabelle Boulay), Dominique Fils-Aimé (Équipe Pierre Lapointe) et Kevin Bazinet (Équipe Marc Dupré) avaient également obtenu leurs billets pour les demi-finales.

En ouverture d'émission, les 12 participants «en action» hier soir - ainsi que leurs coachs et mentors - s'étaient joints à Louis-Jean Cormier afin d'interpréter la chanson Si tu reviens. Le passage de Cormier, qui était du panel de l'émission l'an dernier, coïncidait avec la sortie de son second album solo, Les grandes artères, aujourd'hui.

La seconde portion des quarts de finale aura lieu dimanche prochain, alors que Ariane Moffatt sera présente en tant qu'invitée. L'aventure se poursuivra toutefois sans candidat de la région.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

À lire aussi

  • Louis-Jean Cormier : impressions artérielles

    Arts

    Louis-Jean Cormier : impressions artérielles

    Louis-Jean Cormier a traversé l'été dernier comme dans un wagon de métro. En coup de vent, à grande vitesse. Autour, on lui disait de ralentir un... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer