La Voix: le couperet tombe pour Tatiana Garrido

Le parcours de la Granbyenne Tatiana Garrido à... (photo Cynthia Laflamme)

Agrandir

Le parcours de la Granbyenne Tatiana Garrido à La Voix a pris fin hier soir.

photo Cynthia Laflamme

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jonathan Gagnon
La Voix de l'Est

(Granby) Trois artistes de la région - tous de l'équipe d'Éric Lapointe - prenaient part à l'étape des «Chants de bataille» dans le cadre la populaire émission La Voix, hier soir. Johanne Lefebvre et Pierre-Luc Belval sont passés directement à la ronde suivante, tandis que Tatiana Garrido s'est inclinée lors d'une confrontation à trois.

En début d'émission, Éric Lapointe devait offrir à cinq de ses protégés un accès direct aux quarts de finale. Parmi les élus du rockeur figurent la battante Johanne Lefebvre, d'East Farnham, ainsi que l'étonnant Pierre-Luc Belval, originaire de Sainte-Sabine. Sauvés d'entrée de jeu, ils ont pu savourer le reste de la soirée l'esprit tranquille.

Pour éviter l'élimination, Tatiana Garrido devait quant à elle se distinguer face à Mathieu Langevin et à Céleste Lévis. «C'est vraiment ma chance. C'est à moi de la prendre et de faire ce qu'il faut faire», a mentionné dans un montage vidéo la Granbyenne, mieux connue dans la région sous le nom de scène de Mistysa.

Afin de défendre sa cause, la femme d'origine chilienne a opté pour une interprétation «à la Nanette Workman» de la chanson I lost my baby (Jean Leloup). Plus tard, la mentore Lynda Lemay a fait part de sa fierté d'avoir contribué à bâtir ce numéro. Après avoir félicité chacun de ses protégés - qualifiant au passage de «suave» la voix de Tatiana -, Éric Lapointe a finalement choisi l'Ontarienne Céleste Lévis.

«Une expérience enrichissante»

Si leur choix semblait aller dans le même sens que celui de leur collègue, les trois autres coachs se sont tout de même montrés élogieux envers la Granbyenne. Pierre Lapointe a notamment parlé d'une performance «toute en puissance» pour Tatiana Garrido.

Au moment de tirer sa révérence, cette dernière a décrit son passage à La Voix comme une «expérience enrichissante» porteuse de belles rencontres. L'interprète avait amorcé l'aventure en se joignant à la bande de Marc Dupré après que les quatre coachs se furent retournés sur sa version blues de Hoochie Coochie Man. À l'étape des duels, la femme de 37 ans avait été «volée» par Éric Lapointe.

Éric Lapointe et les six rescapés de son équipe ont ensuite uni leurs forces afin d'interpréter Old Time Rock n' Roll (Bob Seger).

Lors du segment final, le chanteur granbyen Alex Nevsky, qui oeuvre comme mentor à l'émission, s'est joint à l'équipe de Marc Dupré afin d'interpréter le succès des Beatles I Want To Hold Your Hand.

Johanne Lefebvre et Pierre-Luc Belval seront de l'étape des quarts de finale dimanche prochain.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

À lire aussi

  • <em>La voix</em>: Élisabeth et Emie passent aux directs

    Arts

    La voix: Élisabeth et Emie passent aux directs

    Emie Champagne et Élisabeth Léger, les dernières candidates de l'Estrie et des Bois-Francs toujours en lice à l'émission La voix, sont toutes deux... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer