Il passe, elle se fait voler

Tatiana Garrido (à droite) a perdu son duel... (photo Marie-Ève Lambert)

Agrandir

Tatiana Garrido (à droite) a perdu son duel contre Audrey Miscioscia, mais l'aventure se poursuivra quand même pour la chanteuse granbyenne.

photo Marie-Ève Lambert

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Ève Lambert
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est

(Granby) Les trois candidats de la région passent à la prochaine étape de La Voix. Après Johanne Lefebvre d'East Farnham, la semaine dernière, Pierre-Luc Belval et Tatiana Garrido ont été sauvés de l'élimination hier soir, lui en remportant son duel, elle en bénéficiant d'un vol.

Le jeune homme de Sainte-Sabine a affronté la tout aussi jeune Taylor Sonier de l'Île-du-Prince-Édouard sur les airs d'une chanson qui se mariait à merveille à sa voix de vieux routier: Burning Love, d'Elvis Presley. Et il était prêt pour la guerre! «Je m'en vais là pour gagner, je ne lui laisserai aucune chance», a-t-il dit à son coach Éric Lapointe.

Bien que les deux adversaires aient donné une performance endiablée, la voix unique de Pierre-Luc a penché en sa faveur. «Il y a de la garnotte là-dedans!» s'est exclamé Marc Dupré en lui accordant sa bénédiction, tout en mentionnant avoir eu «son coup de coeur de la soirée».

Isabelle Boulay a également admis son faible pour le jeune homme de 19 ans, tandis que Pierre Lapointe a souligné le «quelque chose de très surprenant» dans sa voix, bien qu'il ait penché pour Taylor.

Éric Lapointe a tranché en optant «pour la singularité de la voix de Pierre-Luc».

Tatiana Garrido

Celle qu'on connaît bien sous le pseudonyme de Mistysa dans la région s'est pour sa part vu préférer son adversaire, Audrey Miscioscia, de Beloeil, au terme de leur interprétation de Lady Marmelade.

«Vocalement, une des deux était plus forte, plus solide, et c'est Audrey», a déclaré le coach Marc Dupré.

Même la gagnante s'est dite surprise de ce choix. Pendant la consultation de Marc avec son mentor Alex Nevsky, elle a confié à Tatiana: «Moi-même, je voterais pour toi».

«J'étais sûre que ce serait Tatiana qui gagnerait», a-t-elle ajouté après l'annonce de sa victoire.

Alors que la Granbyenne se dirigeait vers la sortie, Éric Lapointe a appuyé sur son bouton pour un vol, suivi d'Isabelle Boulay. Tous deux avaient auparavant donné leur appui à Tatiana dans leurs commentaires.

«Tu occupes la scène à merveille, tu as un charisme, tu bouges bien...», avait notamment souligné Éric, tandis qu'Isabelle avait relevé le «charme fou» de sa voix ainsi que sa façon «de faire corps avec la scène».

Au terme d'une allégorie maritime initiée par Isabelle et reprise par Éric, Tatiana Garrido a choisi «le bateau à moteur» du rockeur plutôt que «le navire à voiles» de la Gaspésienne.

Les trois candidats de la région se retrouvent ainsi tous dans l'équipe d'Éric Lapointe pour la suite des choses.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer