Face à l'ouest: le road trip musical de Kevin Parent

Kevin Parent présentera son nouveau spectacle, Face à... (photo Sophie B. Jacques)

Agrandir

Kevin Parent présentera son nouveau spectacle, Face à l'ouest, vendredi prochain à 20h à la Maison de la culture de Waterloo.

photo Sophie B. Jacques

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Ève Lambert
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est

Kevin Parent en a surpris plus d'un en lançant Face à l'ouest en juin dernier. C'est qu'on n'attendait pas de sitôt un nouvel album en français de l'auteur-compositeur-interprète aux origines gaspésiennes. Mais les vents étaient favorables et les astres, bien alignés, si bien que le projet pour le moins imprévu s'est concrétisé. Porté par une météo clémente, son road trip musical l'amènera à Waterloo vendredi prochain.

Ce nouveau spectacle, qui en sera ce jour-là à sa troisième représentation seulement, se veut une continuité de la mini-tournée que Kevin Parent s'était offerte en duo avec son bon ami Michel Roy, au printemps dernier.

«En fait, j'avais des tounes, mais je ne savais pas trop quoi en faire à ce moment-là, donc on les a faites en spectacle une couple de fois pour les roder, trouver les tonalités et les rythmes, avant d'aller en studio pour enregistrer l'album», explique Parent.

L'enregistrement s'est fait dans la bonne humeur, avec une gang de chums et sous la réalisation d'Éloi Pinchaud, ambiance idéale pour des chansons qui traitent de front la nostalgie et le temps qui passe, mais dans le plaisir plutôt que dans l'amertume.

Kevin Parent aurait pu être tenté de recréer cette ambiance de vieux chums sur scène, pour sa tournée, mais des contraintes de temps ont eu raison de cette idée, si bien que Face à l'ouest se jouera entre sa guitare, son harmonica et son ami Michel Roy.

«C'est vrai qu'on aurait pu tenter la formule trio qui s'applique pas mal bien aux petites salles, souligne Parent. Mais Éloi Pinchaud, avec ses horaires de fou, n'est pas disponible pour partir en tournée. De toute façon, on a essayé plusieurs formules et ce qui était le plus payant, c'était de la faire à deux.»

«Mais c'est pas parce qu'on est juste deux que ça va être plate, hein?!», s'empresse-t-il d'ajouter.

Serge Postigo à la mise en scène

Kevin Parent et Michel Roy ont fait appel à Serge Postigo pour la mise en scène de Face à l'ouest. Mais le Gaspésien tient à mettre un bémol au terme «metteur en scène». «Je dirais plus qu'il agit comme coach artistique, illustre-t-il. Parce que le show n'a aucun concept, il est très simple, très humain et s'adapte de salle en salle, de soir en soir. Le rôle de Serge était plus celui d'un chum objectif qui a un oeil extérieur pour voir si tout fonctionne bien dans l'ensemble.»

C'est donc, en gros, un spectacle à l'image de l'album, naturel et sans enrobage léché, que l'auteur-compositeur-interprète nous présentera vendredi prochain. Le tout, bien entendu, avec quelques éclaircies anecdotiques et humoristiques, comme on est en droit de s'y attendre de la part de Parent.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer