Mommy: 10 - Tu dors Nicole: 9

Tu dors Nicole, du réalisateur Stéphane Lafleur et... (Photo Films Séville)

Agrandir

Tu dors Nicole, du réalisateur Stéphane Lafleur et produit par la boîte micro_scope et la Granbyenne Kim McCraw, est en lice dans les catégories meilleur film, meilleure réalisation, meilleur scénario, meilleure actrice (Julianne Côté), meilleure actrice de soutien (Catherine St-Laurent), meilleur acteur de soutien (Francis La Haye), meilleure direction de la photographie, meilleur son et meilleure musique originale.

Photo Films Séville

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Ève Lambert
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est

Avec dix nominations, Mommy est sans grande surprise en tête des films finalistes à la 17e Soirée des Jutra. Mais Tu dors Nicole, produit par la boîte micro_scope et la Granbyenne Kim McCraw, n'est pas très loin derrière avec neuf chances de statuettes.

Le long métrage réalisé par Stéphane Lafleur est en lice dans les catégories meilleur film, meilleure réalisation, meilleur scénario, meilleure actrice (Julianne Côté), meilleure actrice de soutien (Catherine St-Laurent), meilleur acteur de soutien (Francis La Haye), meilleure direction de la photographie, meilleur son et meilleure musique originale.

Il sera en compétition directe avec Mommy dans plusieurs catégories, soit celles de meilleur film, meilleure réalisation, meilleur scénario, meilleure actrice (Anne Dorval), meilleure actrice de soutien (Suzanne Clément) et meilleure direction de la photographie. Le film de Xavier Dolan est également nominé pour le meilleur acteur (Antoine Olivier Pilon), meilleure direction artistique, meilleur montage et meilleurs costumes, en plus de se voir remettre le Jutra Billet d'or Cineplex décerné au film ayant obtenu les meilleures recettes au box-office en 2014.

Tu dors Nicole et Mommy sont également tous deux considérés pour le Jutra du Film s'étant le plus illustré à l'extérieur du Québec entre le 1er janvier 2014 et le 1er mars 2015, aux côtés de The Grand Seduction, Tom à la ferme et Gerontophilia - film de Bruce LaBruce dans lequel jouait le Cowansvillois Pier-Gabriel Lajoie, rappelons-le. Le long métrage obtient d'ailleurs une nomination dans la catégorie meilleur acteur (Walter Borden).

1987 (Ricardo Trogi) et Tom à la ferme (Xavier Dolan) font également très bonne figure avec huit nominations chacun, tous deux notamment pour le meilleur film, meilleur scénario et meilleure actrice de soutien (Sandrine Bisson et Evelyne Brochu, respectivement).

Avec trois nominations pour Enemy, de Denis Villeneuve, micro_scope voit un autre de ses films rayonner - bien qu'il s'agit ici d'une coproduction. Le film est dans la course pour la statuette de la meilleure réalisation, meilleure direction artistique et meilleure direction de la photographie.

Le long métrage de la Granbyenne Julie Hivon Qu'est-ce qu'on fait ici? , qui avait reçu des critiques très moyennes, décroche une seule nomination dans la catégorie meilleure actrice (Joëlle Paré-Beaulieu).

Mentionnons pour terminer que le Jutra-Hommage sera décerné à André Melançon, qui a notamment réalisé le premier de la série des Contes pour tous de Rock Demers, La Guerre des tuques, ainsi que Bach et bottine.

La 17e Soirée des Jutra se tiendra au Monument-National le dimanche 15 mars prochain à 20 h. Animée par Pénélope McQuade et Stéphane Bellavance, la grande fête du cinéma québécois sera diffusée sur ICI Radio-Canada Télé.

En tout, 21 longs métrages de fiction sur les 40 films admissibles obtiennent au moins une nomination pour un Jutra.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer