Des spectacles musicaux à l'église St-George

Le responsable de la Fabrique de l'église épiscopale... (photo Alain Dion)

Agrandir

Le responsable de la Fabrique de l'église épiscopale St-George, John Tétreault.

photo Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-Ève Lambert
Marie-Ève Lambert
La Voix de l'Est

(Granby) Comme bien des églises en difficulté financière ces temps-ci, la paroisse St-George de Granby a décidé de prendre le taureau par les cornes. Elle s'est dotée d'une scène amovible pour y présenter des spectacles musicaux de tous genres. L'initiative sera inaugurée demain soir avec la présentation d'une première soirée à saveur années 60.

«On n'y échappe pas: les gens viennent de moins en moins donc on a de moins en moins d'argent, expose John Tétreault, responsable de la Fabrique. En même temps, on souhaite attirer les gens dans notre bâtiment, qui est très beau, mais méconnu.»

«Contrairement aux églises construites en marbre, l'acoustique est excellente ici parce que le bois et le plâtre absorbent le son et empêche la résonnance. C'est comme si on se retrouvait à l'intérieur d'un haut-parleur», poursuit-il.

Grâce à de récentes rénovations qui ont permis l'installation de la scène amovible à l'avant de la nef, des représentations musicales et d'autres événements pourront se tenir dans le bâtiment construit en 1908 au 130, rue Principale, et qui peut accueillir près de 300 personnes.

«La scène a coûté 8000$ et est un don d'un de nos paroissiens, laisse savoir M. Tétreault. Elle est super pratique puisqu'elle peut se positionner à trois niveaux différents selon les besoins.»

C'est le groupe Mellow Yellow qui aura l'honneur de «la casser». Le quintette originaire de Burlington offrira un spectacle-hommage aux grands noms musicaux des années peace and love, des Beatles à David Bowie en passant par The Doors, Janis Joplin et les Rolling Stones.

Les billets sont en vente au coût de 23$ à la porte ou encore à l'école de Musique Classique de Granby Haute-Yamaska (450-360-9300). Pour chaque billet vendu, 3$ ira directement à la Fabrique de l'église St-George.

Deux autres spectacles sont dans les cartons, dont des projets avec le Festival de la chanson, mais rien n'est encore signé, a par ailleurs laissé savoir John Tétreault. «On parle d'y faire le Petit festival de la chanson», a pour sa part laissé entendre Pierre Fortier, en confirmant les discussions en cours.

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer