Tournée Petits Bonheurs : John Kinsha séduit son auditoire

John Kinsha, un des premiers demi-finalistes du FICG,... (photo Stéphanie Mantha)

Agrandir

John Kinsha, un des premiers demi-finalistes du FICG, a su gagner le coeur des spectateurs dès les premiers accords.

photo Stéphanie Mantha

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Jean-François Guillet
La Voix de l'Est

(Granby) John Kinsha, un des six premiers demi-finalistes du 45e Festival de la chanson, a poursuivi sur sa lancée, hier, en séduisant un nouvel auditoire avec son énergie et son charisme contagieux. Cette fois, il a troqué les planches du Palace pour celles des Résidences soleil, où une vingtaine de membres de l'Association des personnes aphasiques de Granby (APAG) étaient réunis dans le cadre de la tournée de concerts intimes Petits Bonheurs.

C'est devant un public enthousiaste que le fébrile auteur-compositeur-interprète montréalais a pris la parole avant d'entonner quelques chansons, des reprises ainsi que quelques-unes de ses propres créations. «Ce n'est pas facile de reprendre ses esprits après une soirée intense comme celle de mercredi devant l'auditoire du Palace. C'était une des plus grosses journées émotionnelles de ma vie. Mais là, je me sens bien, dit-il, l'oeil vif. Le stress est de côté et je suis très heureux d'être avec vous. On va avoir un bon moment ensemble.»

Et c'est exactement ce qui est arrivé. Puisant dans ses racines africaines et européennes (sa mère est d'origine congolaise et son père belge), John Kinsha a charmé les spectateurs dès les premiers accords.

Tous les détails dans notre édition de vendredi

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer