Genticorum, un secret bien gardé

Pascal Gemme, Alexandre de Grosbois-Garand et Yann Falquet... (photo Catherine Aboumrad, La Presse)

Agrandir

Pascal Gemme, Alexandre de Grosbois-Garand et Yann Falquet forment le trio Genticorum.

photo Catherine Aboumrad, La Presse

Partager

Sur le même thème

(Farnham) Genticorum est probablement le secret le mieux gardé en matière de musique traditionnelle au Québec. Mené par le Farnhamien Pascal Gemme, le trio s'amuse à faire le tour du monde, à remporter des prix ici et là, mais il est encore trop peu connu chez lui.

Gemme, qui est le directeur artistique, le chanteur et le violoneux de Genticorum, avouera que son groupe ne met pas le Québec dans ses priorités. Pas par mauvaise volonté, on s'entend, mais plutôt par manque de disponibilité.

«Nos affaires à l'étranger marchent très bien, lance-t-il. Encore cette année, on a joué beaucoup en Europe et dans l'ouest des États-Unis. Vous savez, on passe aisément le tiers de l'année à l'extérieur du pays. Et il faut le dire, on gagne bien notre vie de cette façon. Pour bien faire les choses au Québec, il faut y mettre le temps. On en aura peut-être plus à un moment donné...»

Les occasions de voir Genticorum live au Québec sont rares. Mais voilà que deux spectacles très spéciaux sont à son agenda. Ainsi, les 14 et 15 décembre, le trio se produira dans la salle du conseil de l'hôtel de ville de Farnham transformée en salle de spectacle afin d'y enregistrer un album devant public. Oui, à Farnham, dans la ville de Pascal Gemme.

Tous les détails dans notre édition de mardi

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer