Deux autres bouquins avant une pause

«La fin de 2011 et l'année 2012, jusqu'à... (photo Janick Marois)

Agrandir

«La fin de 2011 et l'année 2012, jusqu'à tout récemment, ont été très difficiles. Mais j'ai fini par terminer ce que j'avais commencé», confie Monique Plante.

photo Janick Marois

Partager

Sur le même thème

(Granby) La dernière fois qu'on vous a parlé de Monique Plante, elle venait de publier son 12e bouquin en 20 ans. C'était il y a un an et demi. Et depuis, la vie ne lui a pas fait de cadeaux.

Mais l'écriture a quelque chose de thérapeutique pour la dame qui, malgré les épreuves, a réussi à pondre deux autres livres, qu'elle est venue nous présenter cette semaine: un roman, Le berceau vide, et un recueil de nouvelles, Laisse-moi te raconter. On a particulièrement été ému par Le berceau vide, qui raconte l'histoire d'un couple qui, comme vous vous en doutez, perd un enfant peu après sa naissance.

«La fin de 2011 et l'année 2012, jusqu'à tout récemment, ont été très difficiles, confie Monique Plante. J'ai eu des problèmes de glande thyroïde qui m'ont grandement affectée et il y a l'état de santé de mon conjoint qui a nécessité la prise de certaines décisions déchirantes. Pendant quatre mois, je n'ai rien écrit. Ce n'est pas compliqué, c'était devenu trop difficile. Mais j'ai fini par terminer ce que j'avais commencé.»

Mme Plante affirme d'ailleurs que «ça commence à peine à aller mieux».

Tous les détails dans notre édition de jeudi

Abonnez-vous à La Voix de l'Est ou à LaVoixdelEstSurMonOrdi.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer