Martins Industries à la conquête du marché européen

Établie à Farnham, Martins Industries prévoit doubler son... (Alain Dion, La Voix de l'Est)

Agrandir

Établie à Farnham, Martins Industries prévoit doubler son chiffre d'affaires d'ici quatre ans en s'imposant dans le marché européen. On voit ici le président de l'entreprise, Martin Depelteau, flanqué du contrôleur financier Benoit Beauchemin (à gauche) et du directeur général Jean-François Laberge.

Alain Dion, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Samuel Leblanc, stagiaire à la voix de l'Est.
Samuel Leblanc
La Voix de l'Est

(Farnham) La PME de Farnham Martins Industries poursuit son expansion mondiale. Après l'implantation de centres de distribution en Australie, à Dubai et aux États-Unis, le manufacturier d'équipements pour pneus pose maintenant le pied aux Pays-Bas pour s'attaquer au marché européen.

« Après plus de 18 mois de préparation, nous sommes très heureux d'enfin avoir une présence physique en Europe. Le choix des Pays-Bas a été géographique, mais les valeurs et habitudes de travail des Néerlandais se rapprochent beaucoup des nôtres. Un match parfait pour nous ! », mentionne le président de Martins Industries, Martin Depelteau, par voie de communiqué.

Le nouveau centre de distribution se situe à Tilbourg, un endroit stratégique puisqu'il se trouve près des trois plus grands ports de marchandises d'Europe, soit ceux de Rotterdam, d'Anvers et d'Hambourg. Mais si la proximité des ports - qui permettra d'acheminer en territoire européen les produits usinés au Canada et en Chine - est à prendre en compte, la proximité des potentiels clients l'est aussi. « On a cherché une situation géographique qui va être bonne pour tout ça », explique Martin Depelteau. « Nos principaux clients vont être en France, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Belgique, au Luxembourg et dans les pays scandinaves ».

À noter que Martins Industries conçoit, fabrique, et distribue des systèmes d'entreposage, de gonflage et de manutention pour le marché des pneus et roues. 

Marché européen

« On est déjà en train de signer des contrats », affirme Martin Depelteau. D'ailleurs, des contrats sont déjà signés avec Michelin, en France, et avec Marangoni (pneus haute performance), en Italie. « On savait qu'il y aurait une bonne demande, mais je crois que cela va être au-delà de nos attentes pour la demande de nos produits », juge le président de la PME. 

Avant l'implantation officielle, les ventes de Martins Industries sur le marché européen ne représentaient que 0,02 %. Mais maintenant, ce marché est dans sa mire. « Nos prévisions, c'est de doubler nos revenus d'ici quatre ans, avec l'Europe. Faire les mêmes ventes en quatre ans que ce qu'on fait en Amérique du Nord présentement », prévoit M. Depelteau.

Le président fait savoir que les pratiques du marché européen sont différentes - notamment le mot anglais « tire » en Europe s'écrit « tyre » - mais qu'ils ont bien travaillé sur leur implantation. « Je pense qu'on est prêts à affronter ce qui s'en vient », dit-il.

Création d'emplois

Le projet d'expansion européenne se prépare depuis janvier 2016, l'entreprise voulant s'assurer de s'implanter adéquatement aux États-Unis (depuis cinq ans) avant de traverser l'Atlantique. Mais le Vieux Continent tentait l'entrepreneur. « Le marché des équipements à pneus en Europe est beaucoup plus grand que celui des États-Unis, vu le grand nombre de changements de pneus dû aux saisons », explique Martin Depelteau par voie de communiqué.

Pour mener à bien le projet, trois postes ont été ajoutés à Farnham, dans les domaines du marketing et de l'ingénierie. À Tilburg, trois emplois ont été créés au chapitre des ventes et du service à la clientèle. L'entreprise prévoit en ajouter une quinzaine d'ici deux ans. 

L'entreprise de Farnham poursuit également son développement aux États-Unis et s'affiche comme la seule de son domaine à offrir un service direct de vente en ligne, sans réseau de distributeurs. Son service en ligne ne représente toutefois que 1,7 % des ventes, justifiant la pertinence de l'implantation physique en Europe.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer