Défi OSEntreprendre : Haute-Yamaska choisit ses finalistes régionaux

Les entreprises représentants la Haute-Yamaska au volet régional... (Julie Catudal, La Voix de l'Est)

Agrandir

Les entreprises représentants la Haute-Yamaska au volet régional du défi OSEntreprendre ont été dévoilés.

Julie Catudal, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

(Granby) C'était au tour de la Haute-Yamaska de souligner le travail d'entrepreneurs de la région dans le cadre du concours OSEntreprendre. Huit d'entre eux représenteront la MRC au gala régional le 27 avril.

De nouveaux brasseurs s'amènent sur le marché de la bière artisanale. Robin - Bières naturelles, a été sélectionné dans la catégorie Bioalimentaire. La compétition n'était pas féroce - ils étaient seuls en lice -, mais la proposition des jumeaux Mathieu et Hugo Noiseux Boucher sort de l'ordinaire. 

La nouvelle microbrasserie de Waterloo se spécialise dans la bière vieillie en tonneaux et cuves de chêne fait à base d'ingrédients locaux et biologiques. 

« On va commencer avec la distribution en bouteille et, éventuellement, on va avoir un salon de dégustation sur place où on servira nos propres bières », explique Mathieu. 

Pour le moment, la microbrasserie, dont le nom rend hommage à la tante des propriétaires, Léa Robin, est loin de la chope aux lèvres puisqu'elle est toujours dans la paperasse pour obtenir le permis de la régie des alcools.

Et même si la région est prospère en matière de microbrasseries, cela est loin de décourager les frères Noiseux Boucher, au contraire. « On veut s'implanter dans la région parce que les microbrasseries existantes vont devenir nos fournisseurs de moult, ajoute Mathieu. Peut-être qu'un jour on s'équipera pour faire notre propre moult. »

Quant au style qu'auront leurs bières, « notre processus se rapproche du processus de fabrication du vin, indique le brasseur. Ça va être un goût légèrement oxydé, un peu acidulé. Ça va être plus complexe au niveau des saveurs. On va avoir plusieurs bières, comme une bière de soif et des produits plus recherchés, qui prennent plus de temps à maturer, et des bières saisonnières. »

Simplifier la vie des créatifs 

Le prix Coup de coeur est allé à Alpha3 Images, qu'ont fondé Annie Beauregard et Sébastien Dubé pour répondre à la difficulté d'isoler un objet dans une image, une problématique qu'ils vivaient eux-mêmes avec leur autre entreprise, Alt Dente Studio. 

Le couple prendra ainsi des milliers de photographies d'items différents avant d'en « découper » le pourtour par ordinateur. Ces images seront ensuite vendues aux professionnels des arts graphiques. 

« On rentre dans cette industrie-là pour que les gens puissent bâtir des produits plus rapidement en évitant d'avoir à découper des images, indique M. Dubé. Nous, on va le découper pour eux. »

« Donc, au lieu de passer du temps à découper des images et à les préparer, ils vont pouvoir passer plus de temps à créer », renchérit Mme Beauregard. Son conjoint estime que 50 à 75 % du temps alloué à un projet sert à découper des images et à « faire des pieds et des mains d'essayer de faire quelque chose avec ».

Les entrepreneurs ont l'ambition de réaliser 3000 images en quatre mois pour qu'elles puissent être vendues sur un site web dédié en septembre. Trois collections sont prévues cette année sur une cinquantaine de planifiées pour les prochaines années.

Autres finalistes

Dans la catégorie Commerce, Atelier FV représentera la MRC avec ses formations et ateliers en lien avec la couture et sa boutique.

Tabono Coaching a remporté les honneurs dans les Services aux entreprises pour son coaching pour les entrepreneurs. 

La Coopérative de solidarité et santé de Shefford, seule candidate dans Économie sociale, sera également au gala régional avec son projet de services multidisciplinaires pour les citoyens de Shefford et de la région.

Tungstène éclairage créatif s'est pour sa part démarqué dans la catégorie Exploitation, transformation et production avec ses services de création rapide de nouveaux modèles de luminaires en fonction des demandes des designers. Le style de l'entreprise granbyenne va de l'antique à l'industriel en passant par le moderne, le rustique, et les enseignes commerciales.

Par ailleurs, muée par son désir de devenir une référence internationale en matière de design et de fabrication de produits sportifs pour la ringuette et le ballon sur glace, Un par Un vise grand. Prochaine étape, les régionaux dans la catégorie Innovations technologique et technique.

Enfin, Soins infirmiers en VR représentera la Haute-Yamaska pour les Services aux individus. La propriétaire propose une clinique privée mobile offrant des soins infirmiers notamment dans les campings et les entreprises de l'Estrie.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer