Ça bouge chez Acier et métaux Doucet

Depuis quelques semaines, Marilyne Doucet, la fille des... (tirée du site internet d'Acier et métaux Doucet)

Agrandir

Depuis quelques semaines, Marilyne Doucet, la fille des fondateurs Michel Doucet et Ginette Bussières, s'est jointe à l'entreprise comme actionnaire.

tirée du site internet d'Acier et métaux Doucet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Cynthia Laflamme
La Voix de l'Est

La relève est assurée pour l'entreprise Acier et métaux Doucet. En effet, depuis quelques semaines, Marilyne Doucet, la fille des fondateurs Michel Doucet et Ginette Bussières, s'est jointe à l'entreprise comme actionnaire.

« Je suis bien contente d'avoir des parts dans l'entreprise, a fait savoir à La Voix de l'Est la principale intéressée. Ça faisait longtemps que je travaillais pour prendre la relève de l'entreprise. J'avais suivi plusieurs formations dans le passé pour acquérir des connaissances. »

Il faut dire que Mme Doucet a un pied dans la place depuis près de 20 ans, alors que l'entreprise existe depuis un quart de siècle. Elle est passée par tous les postes, de l'entretien ménager des bureaux à la direction générale, en passant par le triage des métaux.

La croissance de l'entreprise de Granby s'est aussi poursuivie peu de temps avant qu'elle achète des parts. En effet, la compagnie a acheté la cour de recyclage de métaux Olympique Métal, située à Sherbrooke. « Avec cette acquisition, c'est intéressant de pouvoir couvrir les régions entre Granby et Sherbrooke. Ça va être efficace. »

L'équipe sherbrookoise intégrera les rangs de l'entreprise.




À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer