Caffuccino s'installe à Granby

L'entreprise sherbrookoise Caffuccino installera ses pénates au 800,... (fournie)

Agrandir

L'entreprise sherbrookoise Caffuccino installera ses pénates au 800, rue Principale.

fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Granby) Granby accueillera d'ici la fin du mois de mai un nouveau joueur dans l'univers des cafés.

« Le nouveau concept est différent de la formule... (archives La Tribune) - image 1.0

Agrandir

« Le nouveau concept est différent de la formule originale, puisqu'on recherche l'ambiance d'un petit bistro européen », affirme le président et fondateur de Caffuccino, Michel Lussier.

archives La Tribune

L'entreprise sherbrookoise Caffuccino ouvrira sa première franchise au 800, rue Principale, dans l'édifice qui accueille déjà notamment Chocolats favoris. Les travaux sont déjà amorcés. 

Le président et fondateur de Caffuccino, Michel Lussier, parle d'une « suite logique » et d'un « aboutissement » pour son entreprise. « Ça fait 20 ans que nous sommes dans le domaine et ça fait deux ans que nous songions à une formule facile à exporter pour créer des franchises.

C'est maintenant fait. Nous sommes très excités à l'idée de lancer une première franchise à Granby. Lorsque des gens de Granby nous ont approchés, on aurait dit que tout était aligné pour que ça fonctionne », a-t-il affirmé en entrevue à La Voix de l'Est.

Les franchisés préféreraient rester anonymes pour le moment, laisse entendre M. Lussier.

« Le nouveau concept est différent de la formule originale, puisqu'on recherche l'ambiance d'un petit bistro européen, au lieu d'opter vers le restaurant-bar. On voulait quelque chose de facile à exporter. Les gens aiment notre produit, notre image et notre ambiance », poursuit-il, misant sur un bar espresso, un foyer, des banquettes et des tables hautes. 

La franchise du Caffuccino conservera les mêmes critères et standards que la formule originale, précise-t-il. « L'établissement aura une superficie réduite par rapport à ce à quoi la clientèle est habituée : on parle de 1600 à 2000 pieds », précise M. Lussier. 

« Lorsque les travaux seront achevés à 70 %, il sera plus facile d'avancer une date d'ouverture officielle. Il arrive toujours des imprévus et parfois, ça va plus vite que l'échéancier qui avait été établi », souligne le fondateur de Caffuccino. 

D'autres franchises

Et ce dernier ne compte pas s'arrêter là. « Notre objectif est d'en ouvrir deux ou trois d'ici la fin de l'année 2017. Nous avons d'ailleurs déjà deux endroits à l'étude où nous aimerions lancer une franchise du Caffuccino : à Saint-Hyacinthe et à Saint-Lambert », lance Michel Lussier, ajoutant qu'il est ouvert aux demandes ailleurs au Québec. 

M. Lussier a fondé le premier Caffuccino à Magog en 1997. Depuis, le restaurant estrien a pris de l'expansion et est devenu une chaîne avec l'ouverture de cinq nouvelles succursales à Sherbrooke. Aujourd'hui, l'entreprise regroupe 180 employés.




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer