Mont Sutton: d'autres investissements en vue

« On veut un développement durable, intelligent et intégré,... (Alain Dion, La Voix de l'Est)

Agrandir

« On veut un développement durable, intelligent et intégré, dit le PDG de Mont Sutton, Jean-Michel Ryan. On est une destination nature, plein air et culture, donc pas nécessairement à grand volume. »

Alain Dion, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pascal Faucher
La Voix de l'Est

(Sutton) La remontée dans les investissements se poursuit au mont Sutton. Après 500 000 $ dépensé en nouveaux canons à neige, les nouveaux propriétaires de la station de ski veulent investir plusieurs millions dans la rénovation des bâtiments et la diversification des activités.

Les chalets d'accueil et de services bénéficieront d'une cure de jouvence et la mise sur pied d'un masterplan (plan d'ensemble) permettra, à terme, d'offrir des loisirs à l'année. Histoire « d'annualiser » les emplois, d'étaler les sources de revenus et de consolider la montagne comme moteur économique majeur.

« On veut regarder les différentes possibilités de diversification, soit des activités tant hivernales qu'estivales, tout en respectant l'ADN de la station », explique le président-directeur général de Mont Sutton, Jean-Michel Ryan, rencontré cette semaine. Celui qui a été directeur général de la station pendant 10 ans l'a racheté en 2016 avec deux partenaires, Pierre Chesnay et Sylvain Gervais. 

« On veut s'assurer que ça corresponde à l'endroit. On est une destination nature, plein air et culture, donc pas nécessairement à grand volume. On veut un développement durable, intelligent et intégré. » La communauté locale pourrait être consultée.

Des projections immobilières sont dans la ligne de mire, tout comme un système de transport sur filin (tyroliennes) et des sentiers de vélos de montagne. Des bénévoles de la station ont d'ailleurs déjà commencé à les préparer à l'automne.

Météo

En attendant, Mont Sutton n'est pas en mauvaise posture financière pour autant, dit M. Ryan. « La station va bien, même s'il y a des années plus difficiles que d'autres. Ça reste une opération tributaire de la météo. » Avec son peu de précipitations, la saison 2015-2016 avait été difficile à ce chapitre.

D'où l'utilité des nouveaux canons à neige. « C'est comme une police d'assurance, dit le PDG. Éventuellement, on va pouvoir produire une neige de meilleure qualité, plus rapidement et avec moins d'énergie. »

Bon an mal an, le mont Sutton reçoit environ 500 cm de neige. « On a le plus de précipitations de neige naturelle des stations de ski des Cantons-de-l'Est », dit Jean-Michel Ryan, et ce, même si les températures se réchauffent et que les fluctuations sont plus grandes qu'avant.

La présente saison a heureusement bénéficié d'un départ canon grâce à de bonnes chutes de neige. M. Ryan peut aussi compter sur « une équipe solide » et « un esprit de communauté » qu'il souhaite préserver. « On a eu une super bonne réception après l'achat de la station. C'est très encourageant. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer