Le développement immobilier se poursuit dans la rue de la Lobélie

Le promoteur Tommy Mercier-Dorais.... (Alain Dion, La Voix de l'Est)

Agrandir

Le promoteur Tommy Mercier-Dorais.

Alain Dion, La Voix de l'Est

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Marie-France Létourneau
La Voix de l'Est

Le développement se poursuit rue de la Lobélie, dans le secteur de la rue de l'Iris, près du lac Boivin à Granby.

La construction d'un nouvel immeuble de 22 unités locatives, réparties sur quatre étages, démarre ce mercredi, a laissé savoir le promoteur du projet, le Granbyen Tommy Mercier-Dorais, à la tête d'Oslo Avant-Garde.

Cela représente un investissement de 3,5 millions $, selon lui. Le promoteur est également propriétaire de l'immeuble voisin, dont la construction a été achevée cet été. Le nouvel édifice, lui, devrait être prêt pour juillet 2017, dit-il.

Avant même le début de la construction, les unités du quatrième étage sont déjà d'ailleurs toutes réservées, relève Tommy Mercier-Dorais. Celui-ci affirme qu'il pourrait éventuellement être tenté de continuer le développement sur l'un des terrains voisins, où les immeubles de huit étages sont permis.

«On a des plans, mais on n'est pas prêts tout de suite», dit-il. Ces terrains, à vendre depuis un moment, sont toujours la propriété du Groupe Avery Robert. Pour l'heure, aucune transaction n'a encore été conclue, mais le porte-parole du groupe, André Robert, assure que «ça bouge beaucoup».

Le développement récent du petit bout de rue suscite l'intérêt de «prospects», dit-il. «Une construction en attire une autre», juge M. Robert.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer