Le dollar canadien perd des plumes

Le huard a cédé 0,32 cent US à... (Robert Skinner, archives La Presse)

Agrandir

Le huard a cédé 0,32 cent US à 77,52 cents US dans la foulée des commentaires de la Banque du Canada, qui s'est montrée déçue de la performance du secteur des exportations au deuxième trimestre.

Robert Skinner, archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Toronto

Le dollar canadien a perdu des plumes mercredi, après que la banque centrale du pays eut exprimé certaines inquiétudes au sujet de l'économie canadienne, tout en laissant son taux d'intérêt directeur inchangé à 0,5%.

Le huard a cédé 0,32 cent US à 77,52 cents US dans la foulée des commentaires de la Banque du Canada, qui s'est montrée déçue de la performance du secteur des exportations au deuxième trimestre. Les risques associés à l'inflation ont aussi diminué, a-t-elle noté.

Le taux directeur de la banque est inchangé depuis juillet 2015. «Les annonces précédentes étaient presque naïvement frondeuses, en affirmant que les choses allaient mieux que nous le croyions», a observé John Stephenson, président et chef de la direction pour Stephenson and Co. Capital Management.

«Celui-ci était un peu plus noir, plus doux et un peu plus négatif pour l'économie canadienne à court terme, ce qui était une surprise.»

Les marchés boursiers nord-américains ont terminé la séance essentiellement inchangés, sans que d'importantes nouvelles économiques n'entraînent de vague sur les parquets.

À Toronto, l'indice composé S&P/TSX a retraité de 16,27 points à 14 796,75 points, la plupart des secteurs ayant clôturé dans le rouge. À ce chapitre, les groupes des biens de consommation de base et des télécommunications ont enregistré les pertes les plus importantes.

Sur Wall Street, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a perdu 11,98 points à 18 526,14 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a effacé 0,32 point à 2186,16 points.

L'indice composé du Nasdaq a établi un nouveau record en clôturant sur un gain de 8,02 points, à 5283,93 points, soutenu notamment par l'action d'Apple, qui présentait mercredi son nouveau téléphone intelligent iPhone.

À la Bourse des matières premières de New York, le cours du pétrole brut a gagné 67 cents US à 45,50 $ US le baril, tandis que le prix du lingot d'or a reculé de 4,80 $ US à 1349,20 $ US l'once. Le cours du cuivre a gagné 1 cent US à 2,10 $ US la livre.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer