Un projet de 3,5 M$ sur la table pour la sortie 74 à Bromont

Un complexe commercial est projeté sur un vaste... (Alain Dion)

Agrandir

Un complexe commercial est projeté sur un vaste site, route Pierre-Laporte à Bromont, à proximité de la sortie 74 de l'autoroute 10. Celui-ci comprendrait une station-service avec dépanneur, un Tim Hortons et une succursale de restauration rapide.

Alain Dion

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est

(Bromont) Le secteur achalandé de la route Pierre-Laporte près de la sortie 74 à Bromont pourrait fourmiller encore davantage. Le promoteur Michel Nolin, à la tête de Construction Novard, est en voie d'y construire un complexe commercial.

Celui-ci serait composé d'un Tim Hortons, d'une station-service avec dépanneur et d'une succursale de restauration rapide. Le projet pourrait voir le jour en 2017.

«C'est un secteur qui a beaucoup de potentiel, alors on veut y aller une étape à la fois. En ce moment, on est dans la phase un. On veut développer le site au fil des années», a indiqué Michel Nolin. Immeubles Novard, la branche immobilière de Construction Novard, a acheté en février le terrain de 2,5 millions de pieds carrés adjacent à la bretelle d'autoroute.

Le projet a donc pris forme rapidement. Celui-ci a franchi une nouvelle étape, lundi, durant la séance du conseil de Bromont. Après avoir été soumise au comité consultatif d'urbanisme (CCU) de la municipalité, la requête du promoteur a reçu l'aval des élus. Pour obtenir de la Ville son permis de construction, l'homme d'affaires devra notamment fournir un plan réalisé par un ingénieur concernant la sécurité de la configuration des voies d'accès.

Une aire réservée à des fins de parc doit aussi être approuvée par le conseil. De plus, une demande de certificat d'autorisation est actuellement à l'étude au ministère de l'Environnement, a précisé M. Nolin. «Il reste plusieurs étapes avant de pouvoir commencer les travaux. Dans le meilleur des scénarios, ça pourrait se réaliser en 2017», a-t-il souligné.

Selon M. Nolin, le «joueur clé» dans son projet est le Tim Hortons. D'ailleurs, le promoteur connaît bien cette bannière puisqu'il a construit une succursale à Farnham il y a quelques années. «On vise un trio. C'est réglé pour le Tim Hortons et on est en pourparlers avec une pétrolière. Mais on n'a pas de contrat de signé. L'autre commerce serait de la restauration rapide. On est aussi en négociation pour ça.» Le projet prendrait forme sur une parcelle de terrain de 67 000 pieds carrés.

Stabilité

Comme bien des entrepreneurs, Michel Nolin doit composer avec les fluctuations des marchés immobiliers résidentiel et commercial. Un projet comme celui qui est en branle près de la sortie 74 assure une certaine stabilité au promoteur. «On fait de la construction et de la rénovation. On est très diversifiés. Ce sont des domaines qui bougent beaucoup. Alors, il faut toujours se garder des valeurs sûres», a-t-il relaté.

L'homme d'affaires n'a toutefois pas carte blanche pour développer le vaste site à proximité de l'autoroute des Cantons-de-l'Est. Depuis décembre, Bromont doit se conformer aux exigences du schéma d'aménagement et de développement (SAD) de la MRC Brome-Missisquoi. Les projets dans ce secteur doivent respecter la grande affectation «services routiers de transit». On parle entre autres de station-service, de dépanneur, de restaurant et d'hébergement, peut-on lire dans le SAD amendé, adopté le 15 septembre.

Stationnement incitatif

En acquérant le vaste site près de la sortie 74, Immeubles Novard est devenue propriétaire du terrain du stationnement incitatif, situé juste à côté de l'aire commerciale comprenant entre autres une station-service Esso. Si le projet piloté par M. Nolin voit le jour, qu'adviendra-t-il de ce parc-autos fort populaire?

«Pour le moment, tout reste en place. Il n'y a pas de projet à court terme. C'est [Réal] Boucher (propriétaire du complexe attenant) qui loue le terrain pour le stationnement incitatif. Il a ça entre les mains.»

M. Nolin ne ferme toutefois pas la porte à l'idée de rapatrier le parking plus près de la sortie d'autoroute. «Est-ce que c'est quelque chose qui pourrait être fait dans le futur? Peut-être. On va commencer par se concentrer sur la première phase. C'est une bonne bouchée à avaler.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer